Johnny Hallyday à Paris en 2011. REUTERS/Charles Platiau

Le chanteur Johnny Hallyday est mort à l'âge de 74 ans, succombant à un cancer du poumon contre lequel il luttait depuis plus d'un an, a annoncé mercredi sa femme Laeticia dans un communiqué transmis à l'AFP.

Le mois dernier, le chanteur avait été admis à l'hôpital pour détresse respiratoire. Hospitalisé à plusieurs reprises ces dernières années, l'ex-"idole des jeunes" avait notamment été placée en coma artificiel à Los Angeles, en décembre 2009, à la suite de complications consécutives à l'opération d'une hernie discale et avait par la suite déclaré avoir frôlé la mort.

"Idole des jeunes" et des moins jeunes d'une certaine France, Johnny Hallyday a bâti pendant plus d'un demi-siècle sa carrière de chanteur et d'inusable homme de scène sur la passion du rock américain et de son aura première de rébellion.

Marathonien des tournées qui font le lien avec les publics, Johnny Hallyday a vendu plus de 110 millions de disques, enregistré plus de 40 albums et un millier de chansons dont un quart d'adaptations, surtout de titres américains ou britanniques.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !