Antoine Léaument, de l'équipe de Jean-Luc Mélenchon, a 27 ans. YouTube/Le Bon Sens

On connaît désormais les 11 candidats dont le nom figurera sur un bulletin de vote le 23 avril prochain. On connaît moins les noms des personnes qui œuvrent en coulisse pour que ces derniers arrivent en tête de la course.

Business Insider France s'est intéressé aux jeunes de moins de 30 ans qui sont impliqués dans les équipes de campagne des principaux candidats en lice.

Alors que l'abstention des jeunes reste plus élevée que la moyenne nationale et que les propositions des candidats pour les jeunes sont jugées insuffisantes par certains syndicats, il semble y avoir beaucoup de place pour les talents de moins de 30 ans dans les équipes de campagne de la présidentielle 2017. 

Certains candidats leur ont confié des postes élevés comme la direction de la campagne ou le programme. On trouve parmi eux des militants de longue date et d'autres qui ont découvert avec la campagne de 2017 leur premier désir d'engagement.

Voici les jeunes de moins de 30 ans impliqués dans les principales équipes de campagne de l'élection présidentielle 2017 (classés de gauche à droite sur le spectre idéologique et par ordre alphabétique au sein de leur campagne).

Jean-Luc Mélenchon

Manuel Bompard, 30 ans — Il est le directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon. Le jeune mathématicien de Toulouse, bourreau de travail qui “dort 3h par nuit”, est omniprésent. Il a été un des organisateurs de la “reprise de la Bastille” de Mélenchon en 2012.

Manuel Bompard de l'équipe de Jean-Luc Mélenchon. YouTube/Le Bon Sens

Antoine Léaument, 27 ans — En charge des réseaux sociaux de Jean-Luc Mélenchon, et en particulier sa chaîne YouTube, Antoine Léaument a développé la stratégie en ligne du candidat. Grâce à lui, la chaîne YouTube de Jean-Luc Mélenchon a atteint 220.000 abonnés, soit plus que Donald Trump ou Hillary Clinton. En parallèle, il développe sa chaîne YouTube intitulée "Le Bon Sens" où il partage des analyses politiques.

Antoine Léaument de l'équipe de Jean-Luc Mélenchon. YouTube/Le Bon Sens

Lise Maillard, 24 ans — Etudiante en droit public et en sociologie politique, Lise Maillard s’occupe des réseaux sociaux pour le candidat. Elle tient également les publications sur le site JLM2017. “Elle milite pour une Assemblée Constituante et une 6ème République démocratique, écologique et sociale”, souligne le site de présentation de l’équipe de Jean-Luc Mélenchon.

Lise Maillard de l'équipe de Jean-Luc Mélenchon. YouTube/Le Bon Sens

Maxime Viancin, 25 ans  — Ce graphiste nantais est à l’origine d’une grande partie des logos et des visuels de la campagne de Jean-Luc Mélenchon.

Maxime Viancin de l'équipe de Jean-Luc Mélenchon. YouTube/Le Bon Sens

Benoît Hamon 

Hadrien Bureau, 24 ans — Plume de Benoît Hamon, cet agrégé d'économie-gestion avait effectué un stage de deux mois au cabinet de Benoît Hamon à l'époque où il était ministre délégué de l'Economie sociale et solidaire et à la Consommation (mai 2012—mars 2014). Il vient de quitter l'ENS Cachan pour se consacrer entièrement à la campagne.

Hadrien Bureau

Hadrien Bureau écrit les discours de Benoît Hamon. Facebook/Hadrien Bureau

Elisa Lewis, 26 ans — Responsable du conseil citoyen au sein de la gouvernance citoyenne, membre du collectif Démocratie ouverte, elle a récemment co-écrit l'essai “Coup d'Etat citoyen”, qui décrypte les initiatives qui ont pour ambition de “réinventer la démocratie”. Les élections européennes de 2014 — les 56% d’abstention et la revendication du FN qui s'est proclamé “premier parti de France” — ont été le déclencheur de son parcours politique.

Elisa Lewis

Elisa Lewis à un meeting de Benoît Hamon à Saint-Denis en août 2016. Wikimedia Commons/Marion Germa

Benjamin Lucas, 26 ans — Conseiller jeunesse de Benoît Hamon, il est président du Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS), un poste que Benoît Hamon a lui-même occupé entre 1993 et 1995. Ce jeune originaire d'Amiens, qui s'est farouchement opposé au CPE en 2006 alors qu'il était lycéen, sera candidat aux prochaines législatives dans la Somme.

Benjamin Lucas

Benjamin Lucas, conseiller jeunesse dans la campagne de Benoît Hamon. YouTube/CNews

Valentin Narbonnais, 23 ans — Porte-parole de Benoît Hamon, sans mandat, cet ancien collaborateur de l'ex-garde des Sceaux Christiane Taubira est également en charge du projet de Benoît Hamon pour les Outre-mer. Il a parlé pour la première fois avec le candidat socialiste en 2011 lors du congrès du MJS à Strasbourg.

Valentin Narbonnais

Valentin Narbonnais, porte-parole dans la campagne de Benoît Hamon. YouTube/Benoît Hamon

Laura Slimani, 27 ans — Responsable de l'égalité hommes-femmes dans la campagne de Benoît Hamon, ancienne présidente du MJS, elle est désormais présidente des jeunes socialistes européens et conseillère municipale à Rouen (Seine-Maritime). “C'est par le féminisme que je suis venue à la politique”, a-t-elle déclaré dans une interview accordée à Jeune Afrique.

Laura Slimani

Laura Slimani, porte-parole de Benoît Hamon et présidente des jeunes socialistes européens. YouTube/Franceinfo

 
Emmanuel Macron

David Amiel, 24 ans — Normalien passé par Princeton, David Amiel est conseiller économique d'Emmanuel Macron. Il coordonne le programme avec Jean Pisani-Ferry. 

David Amiel, conseiller économique d'Emmanuel Macron. YouTube/Public Senat

Deborah Asseraf, 23 ans — Etudiante à l'ESSEC, où elle est référente En Marche, Deborah Asseraf fait partie de l’équipe "Riposte et argumentaires" qui travaille pour les différents porte-paroles d’Emmanuel Macron. Bénévole, elle travaille à mi-temps pour la campagne et dit n'avoir "jamais imaginé m'engager à ce point en politique". C'est son premier engagement en politique.

Ismaël Emelien, 29 ans et Quentin Lafay, 27 ans — Conseiller en affaires stratégiques et "bras droit" d'Emmanuel Macron, Ismaël Emelien fut le conseiller en communication d'Emmanuel Macron à Bercy. Passé par Sciences Po et l'ENS, venu lui aussi de Bercy, Quentin Lafay a participé à la coordination du programme et contribue aux discours.

Ismael Emelien (g.) et Quentin Lafay (c.) avec Emmanuel Macron avant le meeting à La Mutualité. FranceTVPluzz/"Emmanuel Macron, la stratégie du météore"

Zineb Mekouar, 26 ans — Chargée de mission au sein de l’équipe du porte-parolat de Benjamin Griveaux, Zineb Mekouar a envoyé un mail à En Marche en avril 2016 alors qu'elle finissait ses études à HEC. Le lendemain, on l'invitait à venir aider. De 2h par semaine à la coordination du porte-à-porte pendant l'été, son engagement est devenu un travail à temps plein en janvier. "Je suis venue pour l'idée. Je suis restée pour les gens", résume-t-elle.

Zineb Mekouar, chargée de mission au sein de l’équipe du porte-parolat d'En Marche. En Marche!

Sacha Houlié, 28 ans — Sacha Houlié est le benjamin des délégués nationaux d'En Marche. Il a cofondé les Jeunes avec Macron avec Florian Humiez, 25 ans. Juriste, il a milité au Mouvement des Jeunes Socialistes avant d'avoir, avec la loi Macron, une "révélation"

Sacha Houlie, délégué national, cofondateur des Jeunes avec Macron. YouTube/Les Jeunes avec Macron

François Fillon 

Madeleine Bazin de Jessey, 27 ans — Responsable de la France périphérique dans l'équipe de François Fillon, la cofondatrice et vice-présidente de Sens Commun (issu du mouvement anti-mariage gay de La Manif pour tous) a milité au sein des Républicains pour l'abrogation de la loi Taubira. Agrégée de lettres et ancienne élève de l'ENS (Ulm), elle est actuellement doctorante-monitrice de littérature française à la Sorbonne, Paris IV.

Madeleine de Jessey

Madeleine de Jessey. YouTube/Sens Commun

Marine Le Pen

Gaëtan Dussausaye, 23 ans — Directeur national du Front National de la Jeunesse et responsable des Jeunes Avec Marine, il est membre du comité stratégique de la campagne.

Gaëtan Dussausaye sur LCI. YouTube/pascale2laballe

Marion Maréchal-Le Pen, 27 ans — Députée du Vaucluse, conseillère régionale PACA, la petite-fille de Jean-Marie Le Pen et nièce de Marine Le Pen fait partie du conseil stratégique de la campagne. 

Marion Maréchal-Le Pen. YouTube/Marion Maréchal-Le Pen

David Rachline, 29 ans — Le directeur de campagne de Marine Le Pen est membre du Front National depuis ses 15 ans. La candidate a choisi de confier sa campagne au sénateur-maire de Fréjus car "il symbolise la jeunesse, le travail, le mérite, la fidélité et (...) le succès", a-t-elle indiqué sur France Bleu.

REUTERS/Robert Pratta

 
Si vous avez moins de 30 ans et êtes impliqués dans une équipe de campagne de la présidentielle 2017, contactez-nous

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Cet étudiant élu dans une ville de 30.000 habitants explique pourquoi les partis actuels favorisent l'abstention des jeunes