Une cellule infectée par le VIH. NIAID

  • Une étude publiée dans The Lancet montre les résultats prometteurs d'un vaccin expérimental contre le VIH.
  • La vaccin a provoqué une réaction immunitaire puissante contre le VIH chez des adultes en bonne santé.
  • La prochaine étape est de tester ce vaccin sur 2600 femmes "à risque" en Afrique australe.

Selon une récente étude publiée dans The Lancet, les chercheurs ont fait des progrès considérables dans le développement d'un vaccin contre le VIH.

La majorité des essais avaient échoué car le virus est capable de muter très rapidement, rendant la plupart des vaccin inefficaces. 

Cependant, aux États-Unis, des scientifiques ont créé un vaccin qui a réussi à franchir la première étape, avec près de 400 adultes, non infectés, en bonne santé, qui ont développé une réponse immunitaire au vaccin.

Pour l'essai, 393 adultes non infectés par le VIH âgés de 18 à 50 ans ont été recrutés dans des cliniques en Afrique de l'Est, en Afrique du Sud, en Thaïlande et aux États-Unis. 

Le vaccin "Mosaic" contre le VIH est l'un des cinq seuls vaccins expérimentaux à avoir été mis au point depuis le début de l'épidémie du VIH/SIDA.

Mais il reste à voir si ce vaccin va également passer avec succès la seconde étape, lors de son administration à 2600 femmes à risque en Afrique australe.

La recherche montre que le vaccin expérimental a provoqué de puissantes réponses immunitaires. 

"Ces résultats marquent un tournant", a dit le professeur Dan Barouch, Professeur de médecine à la Harvard Medical School et responsable de l'étude. "Mais ces résultats doivent être interprétés avec prudence. Les défis que pose la mise au point d'un vaccin contre le VIH sont sans précédent, et la capacité d'induire des réponses immunitaires spécifiques au VIH n'indique pas nécessairement qu'un vaccin protégera les humains contre l'infection au VIH".

Dans le monde, près de 37 millions de personnes vivent avec le VIH ou le Sida, et on estime à 1,8 million le nombre de cas supplémentaires chaque année. 

En 35 ans d'épidémie du VIH, seuls quatre concepts de vaccin contre le VIH ont été testés sur des êtres humains, et un seul a apporté des signes de protection. 

Version originale: Chris Pash/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : 32 des facteurs les plus susceptibles de causer le cancer selon la science

VIDEO: Ces 5 choses que vous avez apprises à l'école ne sont plus vraies