Les marchés espéraient que Donald Trump livre enfin des détails sur sa politique économique. Mais lors de sa première conférence de presse depuis son élection, mercredi à New York, le prochain président des Etats-Unis a été avare en précisions. Une cause de déception pour les investisseurs.

Jeudi, les principales Bourses européennes ont ouvert en légère baisse et l'incertitude a pesé sur le dollar. L'euro était en progression de 0,52% à l'ouverture et a continué de ses renforcer dans la matinée:

La devise européenne a commencé à gagner face au dollars lorsque Donald Trump a annoncé qu'il voulait s'attaquer au prix des médicaments, faisant aussitôt frémir les marchés américains.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : 2 indices boursiers montrent l'influence des déclarations fracassantes de Donald Trump sur la valeur des entreprises US