Un livreur Foodora à Berlin, en Allemagne. REUTERS/Fabrizio Bensch

La société allemande de livraison de repas à domicile Delivery Hero, propriétaire de Foodora — concurrent de Deliveroo et Allo Resto — a annoncé cette semaine vouloir lever 450 millions d'euros à travers une introduction à la Bourse de Francfort.

Créée en 2011, la société est déjà valorisée — avant cette opération — 3,1 milliards de dollars, par le cabinet CB Insights, selon un récent classement.

Elle fait ainsi partie des 197 licornes dans le monde, ces sociétés non-cotées valorisées plus d'un milliard de dollars.

Voici les 21 entreprises européennes qui appartiennent à cette élite dont deux françaises (classement par valorisation et ordre alphabétique).

21. Avast Software, République Tchèque, édition de logiciel — 1 Md$ de valorisation

Elliot dans "Mr. Robot". USA Network

20. benevolent.ai, Royaume-Uni, santé — 1 Md$

Une partie de l'équipe benevolent.ai à Londres.YouTube/BenevolentAI

19. Funding Circle, Royaume-Uni, fintech — 1 Md$

Les fondateurs de Funding Circle: Samir Desai, James Meekings et Andrew Mullinger. Funding Circle.

18. Improbable, Royaume-Uni, réalité virtuelle/augmentée — 1 Md$

17. MindMaze, Suisse, réalité virtuelle/augmentée — 1 Md$

16. Shazam, Royaume-Uni, services et application mobile — 1 Md$

Rich Riley, DG de Shazam. Wikimedia Commons/Rampage45

15. Avaloq, Suisse, fintech — 1,01 Md$

Francisco Fernandez, DG d'Avaloq. YouTube

14 ex aequo. TransferWise, Royaume-Uni, fintech — 1,1 Md$

14 ex aequo. OVH, France, big data — 1,1 Md$

OVH

12. BrewDog, Royaume-Uni, brasseur — 1,15 Md$

11. Farfetch, Royaume-Uni, e-commerce/market place — 1,5 Md$

10. Oxford Nanopore Technologies, Royaume-Uni, santé — 1,55 Md$

Nanopore.

9. BlaBlaCar, France, service à la demande — 1,6 Md$

Nicolas Brusson, co-fondateur et directeur général de BlaBlaCar, Frédéric Mazzella, fondateur et président, et Francis Nappez, co-fondateur et directeur technique. BlaBlaCar

8. CureVac, Allemagne, santé — 1,65 Md$

7. Hellofresh, Allemagne, e-commerce/marketplace — 2,09 Mds$

6. Klarna, Suède, fintech — 2,25 Mds$

Le DG de Klarna, Sebastian Siemiatkowski. Klarna

5. Adyen, Pays-Bas, fintech — 2,3 Mds$

4. Auto1 Group, Allemagne, e-commerce/market place — 2,8 Mds$

Hakan Koc, cofondateur et de Auto1 Group. YouTube

3. Delivery Hero (Foodora), Allemagne, e-commerce/marketplace — 3,1 Mds$

Un livreur Foodora à Berlin, en Allemagne. REUTERS/Fabrizio Bensch

2. Global Switch, Royaume-Uni, hardware et services — 6,02 Mds$

Data Center Global Switch à Londres. YouTube

1. Spotify, Suède, services internet — 8,53 Mds$

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : 2 Français lèvent 53M$ pour contrer Amazon et Google dans la recherche en ligne sur les sites et applis

VIDEO: Le roller derby est un des sports qui se développe le plus rapidement dans le monde — voici comment on y joue