Lionel Messi célèbre son deuxième but face au Real Madrid le 23 décembre 2017. REUTERS/Sergio Perez

Lionel Messi a prolongé son contrat jusqu'en 2021 avec le FC Barcelone cet automne et il y aurait fait ajouter une clause qui lui permet de partir libre en cas d'indépendance de la Catalogne, croit savoir le quotidien espagnol El Mundo, cité par plusieurs journaux en France.

En cas d'indépendance de la Catalogne, le FC Barcelone pourrait être exclu du championnat national qu'il domine actuellement, selon la loi espagnole.

Le capitaine de l'équipe aurait donc imposé une option qui lui garantirait de partir libre dans ce cas de figure.

Selon le journal El Mundo, le talentueux attaquant ne serait tenu de rester que si le club obtient le droit de jouer dans "un championnat de premier niveau européen", comme la Premier League en Angleterre, la Série A en Italie, la Bundesliga en Allemagne et la Ligue 1 en France.

Une option qui a de quoi ravir les grosses écuries européennes de ces championnats, comme  Manchester City, Chelsea, la Juventus, le Bayern Munich et le PSG en France. 

En effet, si l'une de ses équipes veut recruter Lionel Messi, elle doit désormais débourser 700 millions d'euros, bien plus que les 220 millions d'euros consentis par le PSG l'été dernier pour faire venir Neymar.

Cette clause libératoire avait été ajoutée lors de la prolongation de son contrat jusqu'au 30 juin 2021, en novembre 2017. Une clause rendue publique cette fois-ci.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Cédric Villani dit que l'amour peut faire revenir les talents français en intelligence artificielle dans l'Hexagone

VIDEO: Cette baignoire en forme de hamac est recouverte de feuille d'or 24 carats