Un pickup Ford F-150 "King Ranch" au salon de l'auto de Detroit le 10 janvier 2017. REUTERS Rebecca Cook

La marque Volkswagen n'aura pas de stand au prochain Mondial de l'automobile de Paris, une première dans son histoire et le reflet de la tendance des constructeurs à faire l'impasse sur certains salons.

"La marque Volkswagen réévalue continuellement la pertinence de sa participation aux salons internationaux de l'automobile. Après avoir étudié ses actions de communication pour 2018, (elle) en a conclu qu'elle ne participerait pas au Mondial de l'automobile de Paris avec son propre stand, optant plutôt pour des événements ponctuels liés aux produits", a dit à Reuters une porte-parole deVolkswagen France, confirmant une information de l'AFP.

L'impasse sur l'édition 2018 ne concerne chez Volkswagen que la marque éponyme puisque les autres marques du géant allemand, Audi, Skoda, Seat et Porsche, ont confirmé leur présence au rendez-vous de la Porte de Versailles.

Néanmoins, cette décision constitue un coup dur pour le Mondial de l'auto, rebaptisé "Paris Motor Show" puisque huit autres constructeurs ont déjà annoncé qu'ils ne seraient pas là durant la première quinzaine du mois d'octobre 2018, rappelle le site autoactu.com.

Le Paris Motor Show est le premier au monde par le nombre de visiteurs. L'événement a attiré 1,1 millions de personnes en 2016, en baisse. L'absence de sept marques avaient déjà marqué les esprits.

Voici les marques automobiles qui ont confirme leur absence au Paris Motor Show, du 4 au 14 octobre 2018, à la Porte de Versailles (par ordre alphabétique de marque):

Ford

Un pickup Ford F-150 "King Ranch" au salon de l'auto de Detroit le 10 janvier 2017. REUTERS Rebecca Cook

Infiniti

Le constructeur japonais Infiniti, filiale de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi., présente son QX50 au salon de l'auto de Pékin en Chine, le 25 avril 2018. REUTERS/Damir Sagolj

Mazda

La concept car KAI de Mazda KAI au salon de l'auto de New York, le 28 mars 2018. REUTERS/Brendan Mcdermid

Mitsubishi

Un Mitsubishi Eclipse Cross au salon de l'auto de Pékin en Chine, le 26 avril 2018. REUTERS/Jason Lee

Subaru

Le Subaru Forester 2019 dévoilé au salon de l'auto de New York, le 28 mars 2018. REUTERS/Brendan McDermid

Volkswagen

Volkswagen e-Golf au salon mondial de l'automobile le 29 septembre 2016. REUTERS/Benoit Tessier

Volvo

Le SUV Volvo XC40 au salon de l'auto de Pékin en Chine le 25 avril, 2018. REUTERS/Jason Lee

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Apple a la 2ème plus importante flotte de voitures autonomes de Californie — devant Tesla, Waymo et Uber

VIDEO: Voici comment cuire des œufs au micro-ondes