Après son retrait fortement critiqué de l'Accord de Paris sur le climat, Donald Trump fait un nouveau pas en arrière pour lutter contre le réchauffement climatique.

La Maison-Blanche a annoncé l'annulation d'un programme de la NASA destiné à surveiller dans l'atmosphère deux gaz considérés comme contribuant au réchauffement climatique — le dioxyde carbone et le méthane — rapporte la revue Science citée par Le Temps.

La NASA a refusé de fournir une raison à cette annulation autre que "des contraintes budgétaires et des priorités plus pressantes au sein du budget scientifique", selon Science.

Pourtant, selon un rapport compilé par l'Urban Climate Change Research Network, basé à l'université de Colombia (Etats-Unis), la hausse moyenne des températures pourrait dépasser les 2°C dans une douzaine de villes à l'horizon 2020, c'est-à-dire dans à peine deux ans.

Et d'ici 2050, la situation pourrait empirer. Les experts ont répertorié 18 villes à travers le monde dans lesquelles les températures moyennes augmenteraient de 3,9°C voire plus. 

Paris ne fait pas partie de ces villes-là, mais dans les années 2050, la hausse de la température moyenne oscillerait entre 1,3°C, au minimum et 3,2°C, au maximum.

Voici les 18 villes où les températures moyennes vont le plus augmenter à l'horizon 2050, selon les chercheurs de l'Urban Climate Change Research Network.

18 ex-aequo. Boston (Etats-Unis) — +3,9°C

18 ex-aequo. Calgary (Canada) — +3,9°C

18 ex-aequo. Paveh (Iran) — +3,9°C

18 ex-aequo. Peshawar (Pakistan) — +3,9°C

18 ex-aequo. Rawalpindi (Pakistan) — +3,9°C

18 ex-aequo. Shimla (Inde) — +3,9°C

18 ex-aequo. Somerville (Etats-Unis) — +3,9°C

Donald Trump. REUTERS/Leah Millis

18 ex-aequo. Trondheim (Norvège) — +3,9°C

Trondheim (Norvège). Pixabay

18 ex-aequo. Vienne (Autriche) — +3,9°C

18 ex-aequo. Varsovie (Pologne) — +3,9°C

18 ex-aequo. Windsor (Royaume-Uni) — +3,9°C

REUTERS/Peter Nicholls

7. St. Peters (Etats-Unis) — +4°C

4 ex-aequo. Kedarnath (Inde) — +4,2°C 

4 ex-aequo. Montréal (Canada) — +4,2°C 

4 ex-aequo. Toronto (Canada) — +4,2°C 

3. Ottawa (Canada) — +4,4°C 

2. Helsinki (Finlande) — +4,5°C

Retransmission d'un match de hockey à Helsinki. Wikimedia Commons/Vestman

1. Moscou (Russie) — +4,7°C

Maxim Shipenkov/REUTERS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les villes de plus de 14 millions d'habitants les plus polluées dans le monde, selon l'OMS

VIDEO: Ce distributeur automatique de voitures permet de tester un véhicule avant de l'acheter