Lyft, le concurrent américain d'Uber Technologiques, a ajouté 500 millions de dollars (422 millions d'euros) à ses fonds levés le mois dernier lors d'un tour de table, rapporte le site Axios sur la foi d'un document officiel publié mercredi dans le Delaware.

Comme le mois dernier, le tour de table est mené par CapitalG, filiale d'investissement du groupe Alphabet, la maison mère de Google.

"L'augmentation de la levée de fonds nous permettra d'accélérer notre développement pour mieux servir les passagers et les chauffeurs", a déclaré le porte-parole de Lyft, Adrian Durban, en confirmant l'opération.

En octobre, le groupe de VTC avait indiqué que le tour de table faisait passer sa valorisation de 7,5 à 11,0 milliards de dollars. Le supplément de cette semaine fait monter ce total à 11,5 milliards. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Elon Musk a fini de construire la plus grosse batterie du monde en 100 jours — c'était la condition pour qu'il soit payé