AP

  • Le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, aurait demandé aux fondateurs d'Instagram de développer une fonctionnalité similaire à celle des "Stories" sur Snapchat. Au début, ils refusaient de copier d'autres réseaux, sauf s'ils en recevaient l'ordre direct.
  • Selon une source de Bloomberg, Zuckerberg avait peur qu'Instagram perde une nouvelle génération de consommateurs s'il n'évoluait pas en tant que produit.

Le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, aurait poussé Kevin Systrom et Mike Krieger, les fondateurs d'Instagram, à copier l'une des fonctionnalités phares de Snapchat: les Stories.

Selon Bloomberg, le fondateur de Facebook avait exprimé ses inquiétudes concernant Instagram. Il avait peur que le réseau social perde un grand nombre d'utilisateurs s'il n'évoluait pas.

Une source a révélé à Bloomberg qu'au début, les créateurs d'Instagram avaient refusé de concevoir d'eux-mêmes une fonctionnalité qui copierait Snapchat, mais Zuckerberg leur aurait ensuite personnellement donné l'ordre de créer une fonctionnalité similaire aux "Stories" de Snapchat.

Les "Stories" de Snapchat étaient alors devenues très populaires, car elles permettent aux utilisateurs de Snapchat d'enregistrer des vidéos qui peuvent être visionnées autant de fois que voulues, avant qu'elles ne disparaissent, au bout de 24 heures.

Un porte-parole d'Instagram a nié le fait que Mark Zuckerberg ait obligé les fondateurs d'Instagram à mettre en place des "Stories" sur leur réseau social, mais Kevin Systrom a affirmé qu'il y avait des "tensions" autour de la trajectoire de croissance d'Instagram après son acquisition par Facebook, qu'il a dit qu'il appréciait.

En août 2016, le patron de Facebook a annoncé la mise en place des "Stories" sur l'application Instagram, une fonctionnalité qui a une ressemblance frappante avec celle de Snapchat. Une chose que les médias et même les designers de Snapchat ont remarqué et dont ils se sont moqués.

Mais même si Facebook est connu pour avoir imité Snapchat à plusieurs reprises, la nouvelle version de cette fonctionnalité a connu un succès monstre — les "Stories" Instagram ont franchi la barre des 200 millions d'utilisateurs mensuels en avril 2017.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Je n'utilisais quasiment jamais Instagram jusqu'à ce que j'y teste les Stories — voici pourquoi j'ai déserté Snapchat

VIDEO: Ces glaces sont faites à partir de crème et d'azote liquide à -196°C — voici comment ça marche