Après dix ans, Microsoft a enfin décidé d'abréger les souffrances de Windows Vista. Le 11 avril prochain, le géant du logiciel va arrêter de maintenir le système d'exploitation vieux d'une décennie.

"Microsoft a maintenu Windows Vista durant ces dix dernières années", a dit l'entreprise dans un communiqué. "Mais le temps est venu pour nous, ainsi que nos partenaires hardware et software, d'investir nos ressources sur des technologies plus récentes pour pouvoir continuer à offrir de nouvelles bonnes expériences" aux utilisateurs.

La nouvelle même que Windows Vista existe encore sera probablement un choc pour beaucoup de lecteurs, puisque le système d'exploitation a été critiqué et repoussé depuis son premier jour de sortie en 2007 alors qu'il remplaçait Windows XP, qui était largement apprécié.

En effet, bien que Windows XP représente encore 8% du marché de l'ordinateur de bureau — alors que son entretien a été stoppé en 2014 —, Vista n'opère que sur 0,78% des ordinateurs

L'annonce de Microsoft met fin à l'un des systèmes d'exploitation les plus attendus et les plus globalement décevants. Bien que les améliorations visuelles ont été dans l'ensemble bien accueillies par les utilisateurs, ils ont rapidement constaté que Vista avait des bugs et n'était pas fiable. Dell, HP et Lenovo ont très vite inclus des copies de XP dans tous les achats de nouveaux ordinateurs, après que Microsoft a ordonné de pré-installer Vista sur tout son hardware. Apple a même contribué à la bataille menée contre Vista avec ses célèbres publicités.

Si vous faites partie des 0,78% qui utilisent encore Windows Vista, sachez qu'il est probablement temps d'évoluer. Et Business Insider vous recommande fortement Windows 10. Ou sinon, vous pouvez tout simplement revenir à XP. 

Version originale: Nick Vega/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le fondateur de LinkedIn Reid Hoffman intègre le conseil d'administration de Microsoft