Les internautes pro-FN essaient de séduire les électeurs de Jean-Luc Mélenchon — il y a 4 thèmes qu’ils exploitent

Capture d'écran du Discord "la taverne des patriotes"

Les militants FN tentent de persuader des électeurs qui ont voté Jean-Luc Mélenchon au premier tour de l'élection présidentielle de donner leur voix à Marine Le Pen au second. 

A la suite du premier tour, Emmanuel Macron a obtenu 24,01% des suffrages exprimés, Marine Le Pen est arrivée deuxième (21,30%), François Fillon troisième (20,01%) et Jean-Luc Mélenchon quatrième (19,58%). 

Les 7,06 millions d'électeurs du candidat de la France Insoumise représentent une réserve de voix que le Front national aimerait réussir à capter. Brut et Libération ont montré comment les personnalités politiques du FN ont modifié leur discours pour les séduire. La président du Front national, a même diffusé un appel directement dirigé aux "insoumis" vendredi 28 avril sur Twitter.

https://twitter.com/MLP_officiel/status/857936880393998336

Au sein des bastions en ligne où certains militants Front national se retrouvent — le forum 18-25 de jeuxvideo.com, le groupe Discord "la Taverne des Patriotes", le subreddit "Le Pen" — des internautes s'organisent également pour draguer les électeurs de la France insoumise. 

Jean-Luc Mélenchon a beau avoir exclu de voter pour Marine Le Pen, ces militants Front national ne perdent pas espoir. A l'heure où Emmanuel Macron est donné gagnant à seulement 60% contre 40% dans les sondages, il suffirait d'une forte abstention et de convaincre une petite partie des électeurs de Jean-Luc Mélenchon pour que Marine Le Pen approche des marches de l'Elysée.

Pour rallier les Insoumis à leur cause, les internautes pro-FN travaillent sur plusieurs sensibilités. Voici les différents thèmes qu'ils essaient de développer.

Trouver des points communs entre le programme du Front national et de la France Insoumise

Moins de 48h après les résultats du premier tour, un tract a été partagé par de nombreux militants pro-FN sur Facebook et Twitter. Sur la page Facebook "Le bréviaire des patriotes", on appelle à diffuser ce message intitulé "L'avenir en commun, c'est aussi avec Marine".

L'objectif: montrer que les programmes de Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon auraient beaucoup de similarités. Et d'en appeler directement aux "Insoumis" en lançant: "Ne vous trompez pas de combat, ne votez pas Macron."

Capture d'écran de la page Facebook/Le Bréviaire des Patriotes.

Le Monde.fr a depuis montré que de nombreuses positions mises en avant dans ce tract n'étaient pas les mêmes. Par exemple, Jean-Luc Mélenchon ne souhaite pas "sortir de l'espace Schengen". Il veut en revanche la possibilité de passer des 35h aux 32h, tandis que la candidate du FN est pour les 37h ou 39h dans certaines conditions.

Rappeler l'aspect libéral du programme d'Emmanuel Macron 

L'un des mèmes anti-Emmanuel Macron qui circule le plus met en scène une visite d'usine du candidat du mouvement En Marche!, en y ajoutant des propos sur des heures supplémentaires non payées. Sur le Discord "La Taverne des patriotes", il est présenté comme une image à partager pour "convaincre les Insoumis". 

Capture d'écran du Discord "la taverne des patriotes"

Le candidat de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, s'est toujours opposé à la loi El Khomri ainsi qu'aux heures supplémentaires "moins payées, ou pas du tout", comme on peut le voir sur son site de campagne.

Montrer Emmanuel Macron comme le "candidat des puissants et du système"

Les électeurs de la France Insoumise apprécient que Jean-Luc Mélenchon se soit positionné comme un candidat "anti-système" qui souhaite "construire des médias alternatifs" pour contourner les médias traditionnels et créer un dialogue plus "direct", comme nous le rappelait son directeur de campagne Manuel Bompard. 

Plusieurs mèmes cherchent à montrer qu'Emmanuel Macron et ses positions pro-Union européenne — Jean-Luc Mélenchon souhaitait renégocier les traités européens voire engager une sortie de l'Union européenne si cela ne fonctionnait pas — font partie du système, contrairement Marine Le Pen.

Capture d'écran du Facebook "Front memetique"

Une vidéo de huit minutes postée sur la chaîne YouTube "The Thinkery" le 24 avril propose différentes propositions de mème pour dépeindre Emmanuel Macron en candidat "aristocrate", "riche" et "à l'intérieur du status quo". En trois jours, la vidéo a déjà atteint 130.000 vues.

La tactique a récemment été reprise dans la propagation de ce photomontage du visage d'Emmanuel Macron sur le corps de la reine Marie-Antoinette d'Autriche.

Souligner que Marine Le Pen serait la "première femme présidente"

L'argument féministe est audacieux. Que ce soit sur l'imageboard anglophone anonyme 4chan ou sur le Discord "La Taverne des patriotes", certains internautes pro-Marine Le Pen proposent de partager des mèmes pour en appeler à la fibre féministe des électeurs de Jean-Luc Mélenchon.

Capture d'écran du Discord "la taverne des patriotes"

Certains ont même fait revivre le slogan "I'm with her" (je suis avec elle) qui avait été lancé pour soutenir la candidature d'Hillary Clinton à la présidence des Etats-Unis, fin 2016. On le retrouve sur des mèmes ainsi que sur Twitter.

Un journaliste de BuzzFeed a souligné le 24 avril dernier combien les tentatives de 4chan de développer un discours féministe semblaient "forcées", vu comme le forum regorge de propos misogynes et sexistes. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les militants pro-FN travestissent Macron en Marie-Antoinette — voici l’histoire de ce photomontage né sur un forum étranger

Contenu Sponsorisé

Comment la technologie facilite votre quotidien en voiture

  1. pepe

    Si les gens ne devaient pas chercher la contradiction sur internet mais l'avaient dans les médias, ils n'auraient pas à former leurs propres réseaux. Bande d'idiots.

Laisser un commentaire

Copyright © 2016 Business Insider Inc. Tous droits réservés. Conditions d'utilisations | Charte de protection des données | Publicité

Editions Internationales US UK DE FR AUS ID IN MY SG PL SE NL