Ancien dirigeant de Google X, le laboratoire d'innovation du géant tech, Mo Gawdat a quitté la société pour se donner un nouveau défi: rendre heureux un milliard de personnes. Il détaille son "équation du bonheur" à travers des conférences et une chaîne YouTube.

A l'occasion de la sortie de son livre "La Formule du bonheur" (Larousse) en France ce 14 mars 2018, il explique à Business Insider France comment réussir dans sa carrière en donnant la priorité au bonheur.

Ci-dessous, une transcription de la vidéo.

Mo Gawdat: Avant de prendre n'importe quelle décision dans votre vie, asseyez-vous et faites une liste des choses qui vous rendent heureux-se.

Et ensuite demandez vous: mon travail m'offre-t-il assez de ces moments de bonheur? Y-a-t'il d'autres jobs qui peuvent m'offrir ces moments de bonheur?

Une des principales raisons de mon succès dans ma carrière a été de donner la priorité au bonheur. Mon bonheur personnel et le bonheur de mes équipes. Je ne suis jamais resté à un poste qui ne me rendait pas heureux plus de 11 mois. Je suis très spécifique car je me rappelle de chaque transition.

C'était très clair. Quand je commençais à ce poste, j'aimais ça et j'étais très bon car j'aimais ce que je faisais. Et ensuite le job a changé. Par exemple, j'étais en charge des marchés émergents chez Google, jusqu'au moment où ça a commencé à devenir une routine. J'ai immédiatement décidé que ce n'était plus pour moi et que je devais chercher autre chose. Je ne vais pas passer un jour de plus à un poste que je n'aime pas. Et j'ai trouvé Google X — ou du moins Google X m'a trouvé — et je suis passé à autre chose.

La plupart des gens vont passer un entretien pour trouver un autre emploi afin d'avoir un salaire un peu plus élevé ou une meilleure carte de visite. Et résultat, ils obtiennent un job qui leur offre un meilleur salaire ou une meilleure carte de visite. Mon critère quand je passe un entretien, c'est le bonheur. J'ai souvent dans ma carrière changé pour un poste qui me faisait perdre de l'argent. 

La plupart du temps nous n'avons pas besoin de plus d'argent. La plupart du temps, quand nous nous battons pour avoir plus d'argent nous perdons quelque chose en échange. Etes-vous prêt à vendre votre bonheur contre un salaire 20% plus élevé? C'est une question à laquelle tout le monde devrait répondre. Sérieusement, est-ce que ça vaut le coup d'être malheureux pour 1000 euros de plus?

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Un responsable du labo de R&D d'Alphabet dit que traiter son cerveau comme un employé l'a rendu heureux

VIDEO: Ce chef-sushi est un maître dans l'art de manier le couteau — admirez le coup de main