Voici la vidéo qui montre le moment terrifiant où des touristes français ont été pris en chasse par des guépards dans un parc zoologique aux Pays-Bas

Un groupe de touristes français a été filmé alors qu'ils échappaient de justesse au massacre des guépards au Beekse Bergen Safari Park aux Pays-Bas. Youtube/FPE Humour

  • Une vidéo montre des touristes français sortant de leur voiture puis courant pour sauver leur peau au milieu du Beekse Bergen Safari Park, aux Pays-Bas, lundi dernier.
  • On voit une femme avec un enfant dans les bras en train d'essayer d'éloigner les guépards.
  • Un avocat suggère que le parc safari aurait pu être tenu responsable si quelque chose était arrivé au groupe.

Les images d'un groupe de touristes français, dont des enfants, descendant de leur voiture au milieu du parc zoologique Beekse Bergen Safari Park, lundi dernier, ont choqué les spectateurs aux Pays-Bas.

On les voit se promener à un moment donné, puis sauter dans leur voiture juste à temps, évitant de justesse d'être déchiquetés par une coalition de guépards alarmés — comme le montre la vidéo ci-dessous.

Heureusement, il n'est rien arrivé — mais que se serait-il passé si l'un des touristes avait été blessé? Le parc aurait-il été tenu pour responsable?

Fabian David, avocat chez de Letsel Lawyers à Eindhoven, le pense. "C'est un peu délicat parce que les animaux sont imprévisibles. Même les animaux dressés dans le cirque peuvent s'échapper et attaquer les gens s'ils se sentent menacés ou anxieux. En principe, la loi stipule que tout propriétaire est responsable des dommages causés par un animal."

Mais les circonstances entrent aussi en ligne de compte. Que s'est-il passé exactement? Quel est le rôle joué par la personne blessée? Et qu'aurait dû faire Beekse Bergen pour prévenir les risques? "Même si Beekse Bergen avait averti les visiteurs des risques de sortir de votre véhicule avec des panneaux et des explications, on peut douter que cela suffise pour qu'ils s'en sortent."

"Ces gens ont dû se dire: 'Je peux venir ici pour prendre une photo'. En tant que parc, vous devez accepter que les gens vont faire ce qu'ils veulent et ne suivront pas toujours les règles. De plus, les visiteurs ne peuvent pas évaluer eux-mêmes le risque car ils ne savent pas à quelle vitesse un guépard peut les atteindre."

Minimiser les risques

Pour minimiser les risques, un parc safari ne doit pas seulement s'assurer que ses visiteurs sont au courant de ses règles; il doit aussi s'assurer que ses règles sont respectées.

David dit: "Les parcs de safari peuvent mettre en place des caméras de surveillance pour que des mesures immédiates puissent être prises si quelqu'un ne respecte pas les règles. Ou des véhicules d'escorte peuvent patrouiller dans le parc. En gros, je ne suis pas sûr de ce que le parc fait maintenant pour prévenir le risque qu'un tel incident se reproduise, mais je pense qu'un cas comme celui-ci est assez délicat."

La question se pose alors de savoir ce qui se passe si quelqu'un tient le parc responsable. "Il y aura alors deux options pour le parc", dit David. "La première est que le parc admet effectivement sa responsabilité. Il est probable qu'ils auront une assurance responsabilité civile, qui évaluera le degré de responsabilité et, si nécessaire, réglera la réclamation. Mais il est également possible que Beekse Bergen nie toute responsabilité. Dans ce cas, les deux parties s'adresseraient au tribunal."

Heureusement, rien n'est arrivé aux touristes cette fois-ci. "Je pense que c'est bien, pour les touristes bien sûr, mais aussi pour le parc, que cela a été un peu un choc", dit David. "Le parc a maintenant de quoi réfléchir. Le fait que les visiteurs pensent qu'ils peuvent se promener dans le parc indique que le parc a apparemment beaucoup plus à faire pour empêcher cela".

Version originale: Lisa Boerop/Business Insider Nederland

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les 19 destinations les moins chères pour partir en week-end en Europe

VIDEO: Les desserts de ce chef cuisinier ressemblent à s'y méprendre à des pizzas, hamburgers et hotdogs

Nouveau ! Découvrez BI Intelligence Profitez dès maintenant de notre offre de lancement ›

Contenu Sponsorisé

En 40 ans, l'automobile a bien changé — voici des évolutions impressionnantes qui le prouvent

  1. Norman Winter

    L’inconscience et la bêtise de certains de nos compatriotes laisse songeur ! Pour une fois que des fauves en captivité avaient de quoi améliorer l’ordinaire...

  2. Hasna

    I was only scared for the little one; the so called adults had the responsibility to keep him safe. A..holes!

  3. Stephane

    Il est clair que ces gens ne sont pas très malins mais on peut aussi se demander quel aurait été la responsabilité pénale des gens qui filment et rient dans leur voiture en étant bien conscients que ils sont en face de gentils demeurés. Ne serait-ce pas une forme de non-assistance à personne en danger ?

    • Juliette

      Vous sortiriez de votre voiture pour aller leur filer un coup de main vous ? Ou crier pour les avertir, et du coup énerver les animaux...

  4. Ismail

    hum..... je ne comprend pas comment on peut tenir responsable le parc en cas de dommage dans ces conditions. Chacun doit assumer ses choix dans la vie. Ces gens, adultes, responsables, qui sortent de leur voiture pour filmer des bêtes sauvages en liberté dans leur propre milieux sont bien conscients du danger encouru, avant de poser de tels actes.
    Ces gens ont choisi volontairement de mettre en danger volontaire leur propre vie, et celle de leurs enfants. ils sont reponsables de leurs actes.

  5. Gillet

    Il est typique que cet incident arrive à des Français et démontre une fois de plus leur indiscipline.
    Au fond, le parc ne pourrait-il leur imposer des amendes pour avoir énervé les animaux et pour les avoir nourris s'ils avaient été mangés ?

  6. Frank

    Encore des des compatriotes qui montrent une mauvaise image à l'étranger. Faut quand même etre demeuré pour sortir se balader au beau milieu d'animaux dangereux, encore plus avec un jeune enfant. Si il s'étaient fait bouffer ca n'aurait surement pas été une grande perte, quelques imbéciles de moins ne ferait pas de mal, ca aurait été juste dommage pour le gamin qui lui ne peut avoir conscience de ce qu'il fait, la responsabilité va au adultes qui l'accompagnaient...

Laisser un commentaire

Copyright © 2016 Business Insider Inc. Tous droits réservés. Conditions d'utilisations | Charte de protection des données | Publicité

Editions Internationales US UK DE FR AUS ID IN MY SG PL SE NL