Une pub pour la Nintendo Switch. YouTube/Nintendo

Nintendo a tenté un pari osé avec sa console modulable Switch. Et l’histoire semble lui donner raison.

On peut jouer à la Switch aussi bien en la branchant à une télévision, comme une PlayStation 4, que l'emporter comme une Nintendo DS. 

Lors de la publication de ses résultats semestriels, la multinationale a dévoilé un graphique, repéré par un journaliste de Bloomberg, qui montre la répartition des usages de sa nouvelle console.

On y voit qu'uniquement 18% des propriétaires de Switch l'utilisent uniquement comme une console de salon, tandis que plus de la moitié l'utilise aussi bien comme une console fixe qu'une console portable (52%). 30% ne s'en servent quasiment qu'en mode "portable".

En somme, c'est l'aspect modulable de la console qui séduit le plus grand nombre de joueurs. Or, Nintendo est le seul fabricant qui occupe aujourd'hui ce marché, tandis que ses principaux concurrents, Sony (PlayStation) ou Microsoft (Xbox) se focalisent sur la console de salon.

La multinationale japonaise n'hésite pas à insister sur le fait que les joueurs peuvent choisir sous quelle forme utiliser la Switch. "Nous voyons clairement que les gamers choisissent la manière dont ils jouent selon le style de jeu qui leur plaît le plus", souligne la présentation des résultats financiers semestriels.

Cette ambivalence était d'ailleurs mise en avant par Nintendo dès sa première campagne de publicité diffusée en octobre 2016, quasiment 6 mois avant le lancement de la console.

Nintendo a aussi relevé ses prédictions de vente de sa console Switch de près de 40%: le groupe pense qu'il en aura écoulé 17 millions d'ici fin mars 2018. C'est 3 millions de plus que la Wii U sur tout son cycle vie, depuis sa commercialisation en 2012.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Nintendo voit son chiffre d'affaires s'envoler grâce au succès de sa console Switch

VIDEO: Ce chef-sushi est un maître dans l'art de manier le couteau — admirez le coup de main