Des salariés de Piql.

Il y a actuellement une réserve de graines de toutes les cultures vivrières de la planète qui est conservée à 300 mètres sous terre, enveloppée dans les bras glacés des montagnes du Svalbard en Norvège.

Cette Réserve Mondiale de Semences a un nouveau voisin.

Une entreprise norvégienne, Piql (prononcée "pickle") a récemment annoncé la construction de l'Archive Mondiale de l'Arctique. Cette réserve est comme la réserve mondiale de semences, à la différence près qu'elle conservera les données sous format numérique — en priorité des documents culturels et historiques — au lieu de la nourriture.

Des millions de pages d'enregistrements, de livres, de lettres et de manuscrits trouveront leur place dans les archives de cette bibliothèque "de fin du monde", qui a officiellement ouvert le 27 mars.

Le fondateur de Piql Rune Bjerkestrand indique que l'entreprise stocke toutes ces données sur des bobines de films spéciales, qui transforment effectivement les lettres en zéro et qui peuvent être représentées en QR codes gigantesques. Ces codes sont invulnérables au piratage, car ils sont effectivement "sculptés dans la pierre", a déclaré Bjerkestrand à LiveScience

La bobine de film Piql utilisé pour stocker des données importantes. Piql 

Les clients qui veulent utiliser les archives peuvent faire la demande à Piql de stocker leurs documents. 

Une fois que les données sont hébergées, le client ne peut les récupérer qu'en demandant au personnel de Piql de les déterrer manuellement, avant de les télécharger en ligne.

Piql est persuadée que la technologie peut préserver le film pour au moins 1000 ans — bien que techniquement l'idée est de le faire éternellement. Les archives seront dans un puits de mines à l'intérieur du Svalbard, où le pergélisol maintient les températures autour du gel.

Bjerkestrand dit qu'un climat froid et sec est idéal pour préserver les films de la bobine.

La Réserve de Semences Mondiale, à côté du coffre-fort des données. Mari Tefre/Svalbard Globale frøhvelv/Flickr 

Autre avantage: la montagne est située sur une zone démilitarisée. Même si l'apocalypse se produit et qu'une guerre mondiale menace l'avenir de l'humanité, au moins les bobines de Piql (et les stocks d'alimentation attenants) seront en sécurité.

Version originale: Chris Weller/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le smartphone va disparaître un jour — après, tout est possible