AGLILEO COLLECTION / AURIMAGES / AGLILEO / Aurimages 

La plus belle avenue du monde entend bien conserver son titre. Pour cela, elle se réinvente pour continuer à séduire ses 100 millions de visiteurs par an. Dans son édition du dimanche 27 mai, le Journal du dimanche dévoile le nouveau visage des Champs-Elysées (Paris). Fin 2019, la ville installera des pistes cyclables protégées de chaque côté de la voirie. Au niveau du Rond-Point, les quatre fontaines seront remises en eau d'ici à 2020.

Si toutes les marques internationales rêvent de s'y installer, le projet n'est pas à la portée de tous les portefeuilles. Le prix de vente d'une surface commerciale sur les Champs-Elysées s'élève à environ 100 000 €/m² et les loyers, à 15.000 €/m² en moyenne, sachant que le chiffre d'affaires moyen des enseignes atteint 100.000 €/m², selon Éric Donnet, directeur général de Groupama immobilier, cité par le JDD.

12 millions d'euros de loyer

Ainsi, dès novembre prochain, Apple ouvrira son "vaisseau amiral" européen et son siège social français au numéro 114 des Champs-Elysées. Le journal révèle que l'immeuble a été acheté 600 millions d'euros fin avril par le groupe immobilier Hines France pour le fonds allemand BVK. "La plus importante transaction de l'année en France", assure même l'acquéreur cité par le JDD. Le loyer annuel de la marque à la pomme serait de 12 millions d'euros et le montant de travaux de plus de 50 millions d'euros.

A quelques pas de là, c'est un autre géant qui prépare son installation. Dès le mois de décembre, l'enseigne Nike posera ses bagages dans un magasin de 4300 m2 répartis du rez-de-chaussée au quatrième étage. D'après le journal, le loyer pourrait atteindre 14 millions d'euros par an, l'un des plus importants de la capitale. Autre magasin emblématique qui prépare son installation d'ici l'été: les Galeries Lafayette qui prendront la place de l'ancien Virgin Megastore. Les 9 000 m2 abriteront un "concept store life­style" de prestige, un "magasin iconique sur une avenue iconique", décrit Philippe Houzé, président du directoire du groupe Galeries Lafayette, cité par le JDD. Le loyer pourrait atteindre près de 12 millions d'euros par an.

Piscine à débordement

Aux côtés des boutiques, d'autres constructions sont prévues pour distraire les touristes et les Parisiens. En effet, au 150, avenue des Champs-Élysées, un hôtel cinq étoiles So Sofitel du groupe Accor devrait ouvrir en 2022. Il proposera une centaine de chambres et 17 suites. L'UGC George-V laissera sa place à un cinéma plus moderne de 1 000 places. Un dernier étage contemporain sera divisé entre un restaurant panoramique, un spa et une piscine extérieure à débordement de 7 mètres de large sur 25 mètres de long. Une piscine qui dominera Paris pour une vue à couper le souffle.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Comment le pâtissier Pierre Hermé organise son emploi du temps et trouve l'inspiration

VIDEO: Ce toboggan aux Canaries vous fait glisser sous un aquarium où grouillent des dizaines de requins