Inde

REUTERS/Amit Dave

La croissance économique mondiale devrait atteindre 3,3% en 2017, selon les perspectives intermédiaires de l'OCDE, publiées ce mardi. 

Les économistes de l'Organisation de coopération et de développement économiques prévoient une reprise de 3,6% en 2018.

Des chiffres similaires à ce que le FMI avait annoncé avait annoncé en janvier dernier: 3,4% cette année, et 3,6% en 2018.

Ces perspectives sont plus optimistes qu'en 2016, où l'OCDE avait tablé sur une croissance de seulement 3,0%.

Mais selon l'OCDE, il existe un facteur de risques qui pourrait faire dérailler ces prévisions: la montée du nationalisme économique, pas seulement aux Etats-Unis.

"La menace ne provient pas seulement des Etats-Unis de Donald Trump, la rhétorique protectionniste se retrouvant dans plusieurs pays confrontés à des échéances électorales dans les prochains mois", a expliqué à Reuters Catherine Mann, chef économiste de l'OCDE.

Dans la zone euro, les experts de l'OCDE s'attendent à une croissance d'1,6% en 2017 et en 2018.

Voici les prévisions de croissance du PIB des 10 puissances mondiales pour 2017-2018, selon l'OCDE (dans l'ordre décroissant).

Brésil: 0% en 2017 — L'OCDE prévoit une légère reprise de la croissance en 2018, à 1,5%, grâce à la remontée des cours des matières premières.

Bresil

Carnaval de Rio de Janeiro, le 28 février 2017. REUTERS/Pilar Olivares

Italie: 1% — Selon les perspectives de l'OCDE, le pays devrait également connaître une croissance de 1% de son PIB en 2018.

Japon: 1,2% — Pour 2018, l'OCDE prédit un ralentissement de la croissance, à 0,8%, en raison de "l'ampleur de la réduction du dualisme du marché du travail et du redémarrage de la progression des salaires".

Japon, kimono

2benny/Flickr.com

France: 1,4% — L'OCDE a réajusté ses prévisions de croissance à 1,4% (contre 1,6% auparavant) pour l'année 2018.

France, football

REUTERS/Benoit Tessier

Royaume-Uni: 1,6% — Les experts de l'OCDE anticipent un ralentissement de l'économie britannique en 2018, à 1%. En cause: un affaiblissement de l'investissement des entreprises dans le contexte du Brexit.

Des manifestants britanniques impatients de sortir de l'UE devant le parlement, à Londres, le 23 novembre 2016. REUTERS/Toby Melville

Allemagne: 1,8% — Les économistes de l'OCDE anticipent une croissance de 1,7% en 2018.

La chancelière allemande Angela Merkel. REUTERS/Fabrizio Bensch

Canada: 2,4% — Selon l'OCDE, en 2018, le pays devrait connaître une croissance de 2,2%, légèrement en berne par rapport à cette année.

Canada

REUTERS/Chris Helgren

Etats-Unis: 2,4% — L'OCDE mise sur une accélération à 2,8% en 2018. Mais l'OCDE prévient que ces prévisions pourraient changer selon les choix pris par l'administration Trump en termes de dépenses publiques, fiscalité, régulation et commerce.

Le président américain Donald Trump. REUTERS/Joshua Roberts

Chine: 6,5% — La croissance devrait continuer à ralentir pour s'établir à 6,3% en 2018, selon l'OCDE. En cause: la transition de l'économie chinoise au profit de la consommation intérieure et des services.

REUTERS/Stringer

Inde: 7,3% — L’OCDE prévoit une accélération pour 2018, avec une croissance à 7,7%.

Inde

REUTERS/Amit Dave

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Ces 10 technologies émergentes auront le plus d'impact sur notre avenir selon l'OCDE