Business Insider France

La startup chinoise de vélos en libre-service Ofo qui débarque à Paris aurait levé 1Md$

Kevin Frayer/Getty Images

La startup de partage de vélos en libre-service Ofo a levé 1 milliard de dollars auprès d'investisseurs, rapporte le Financial Times ce jeudi.

La société basée à Pékin aurait levé des fonds provenant d'Alibaba, souvent considéré comme le "Amazon chinois", et d'autres.

Ofo a refuse de commenter.

Ofo a été fondé en 2014 par cinq étudiants de la Peking University. Les vélos jaunes de la société sont accessibles via une application qui utilise une connexion bluetooth pour les débloquer. Ils coûtent 50 centimes d'euros par tranche de 20 minutes et peuvent être récupérés et déposés à n'importe quel endroit où le stationnement des vélos est autorisé.

La société, qui s'est lancée à Paris mercredi, a levé 700 millions de dollars en juillet dernier.

En novembre, Ofo a annoncé prévoir le déploiement de 20 millions de vélos dans les rues de 20 pays autour du monde.

La société rivale oBike opère également un service de partage de vélos sans station. La société a été critiquée par des conseils municipaux londoniens en juillet, comparant ses vélos à des détritus qui jonchent les rues.

Version originale: Business Insider/Sam Shead