L'assistant personnel Djingo d'Orange et Deutsche Telekom.YouTube

Lors de sa conférence annuelle Hello, Orange n'a pas seulement confirmé le prochain lancement de sa banque en ligne, Orange Bank.

L'opérateur télécoms a surpris en décidant de concurrencer Google, Amazon et Apple sur l'un de leurs terrains de jeu préférés, les assistants personnels.

Le produit s'appelle Djingo.

Il permettra à un abonné d'Orange d'interagir avec tous les contenus et services de l’écosystème.

Accessible depuis certaines applications Orange, la télécommande vocale ou le speaker, il peut être commandé
 à la voix ou au texte, fait savoir le groupe français dans un communiqué.

Concrètement, Djingo peut allumer la télévision, chercher un chanson, appeler un contact et répondre à vos questions à propos de votre compte Orange Bank.

Orange arrive un peu tard dans la bataille.

Son produit ne sortira qu'au début de l'année 2018. Or, Amazon avec Alexa, Apple avec Siri, Google Assistant et Microsoft avec Cortana ont pris de l'avance. Les produits sont déjà utilisables par les consommateurs français.

Incapable financièrement de développer seul ce projet, Orange s'est donc allié à son homologue allemand, Deustche Telekom.

"Dans le domaine de l'intelligence artificielle, il y a une vraie question qui est la taille. Face à tous les grands acteurs de l'internet, il est important que les opérateurs télécoms soient capables de trouver des coopérations pour joindre leurs efforts, y mettre davantage de moyens et construire leurs systèmes aussi, qui puissent fonctionner sur beaucoup de pays", a expliqué Stéphane Richard, le PDG d'Orange, dans le journal Les Echos.

Le quotidien économique précise que d'autres appareils devraient être lancés par Orange ou Deutsche Telekom.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Apple a dit qu'il n'utilisera plus de matériaux provenant des mines pour fabriquer ses iPhones — mais ce n'est pas encore possible