Firmin Zocchetto, Payfit

Firmin Zocchetto, cofondateur et PDG de PayFit. YouTube/itnumeric

La startup française PayFit a annoncé ce jeudi 6 juillet 2017 avoir levé 14 millions d'euros auprès du fonds international Accel, qui a investi auparavant dans BlaBlaCar, Deliveroo, Dropbox ou encore Facebook.

Ce nouveau tour de table doit permettre à l'expert de la digitalisation de la gestion de paie et des processus RH pour les PME "d'accélérer son internationalisation" notamment en Europe, en s'implantant en Espagne, Italie, Allemagne et Royaume-Uni.

Firmin Zocchetto, cofondateur et PDG de PayFit a déclaré dans un communiqué: 

"Grâce à cette deuxième levée de fonds, nous allons pouvoir entamer une nouvelle page de notre histoire et continuer à accélérer sur le plan technologique et commercial. En effet, les évolutions de la solution et l'intégration de fonctionnalités innovantes vont nous permettre de séduire des entreprises de plusieurs milliers d'employés. Ce financement représente également l'opportunité de nous développer rapidement sur le marché européen qui présente un très fort potentiel pour notre technologie."

La jeune startup, qui emploie actuellement 40 salariés dont des experts en paie, a prévu de doubler ses effectifs, ainsi que des nouvelles ouvertures de bureaux d'ici 2018.

PayFit avait déjà bouclé un premier tour de table en octobre 2016 — soit quelques mois après sa création en avril 2016 — de 5 millions d'euros, auprès de Xavier Niel et du fonds Otium Venture, Geoffroy Roux de Bézieux, Jean-Daniel Guyot, Oleg Tscheltzoff et The Family.

Les solutions RH de PayFit sont utilisées par 600 clients dont Big Mamma, Theodo, Heetch, Zenly et Sellsy.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : On vous présente les entrepreneurs de moins de 30 ans à suivre en France en 2017