Après quatre ans de fermeture et 200 millions d'euros de travaux selon l'AFP, le prestigieux hôtel Lutetia, construit en 1910, rouvre ses portes ce jeudi 12 juillet.

Propriété du groupe israélien Alrov, il a pour ambition de devenir le premier établissement de la Rive gauche parisienne à disposer du label "palace", et le onzième de la capitale. L'hôtel de Crillon (réouvert en 2017 place de la Concorde) et le futur Cheval Blanc (qui ouvrira fin 2018) cherchent aussi à obtenir l'appellation.

Le directeur général du Lutetia, Jean-Luc Cousty, cité par Les Echos, indique que le but est de "créer un hôtel d'aujourd'hui" qui ne soit pas "tape à l'oeil".

Le Français Jean-Michel Wilmotte est l'architecte derrière ce projet. On lui doit notamment Station F, le stade Allianz Riviera de Nice, et le rénovation du Louvre (en collaboration avec Ieoh Ming Pei).

Voici à quoi ressemble l'hôtel Lutetia après quatre ans de travaux:

La façade du bâtiment, classé monument historique, a été entièrement rénovée. 

REUTERS/Charles Platiau

L'hôtel se trouve à l'angle de la rue de Sèvres et du boulevard Raspail, dans le 6e arrondissement de Paris — le plus cher de la capitale.

REUTERS/Charles Platiau

Source: Se Loger.

L'intérieur du bâtiment a quasiment été entièrement reconstruit, sauf le rez-de-chaussée qui a été minutieusement remis à neuf.

Le bar Josephine de l'hôtel Lutetia. REUTERS/Charles Platiau

Source: Les Echos.

Ainsi, les fresques du bar Joséphine, qui datent de 1910, ont été mises à jour et restaurées après avoir été cachées sous sept couches de peinture, plâtre et enduit.

Source: Les Echos.

Le nom du bar rend hommage à l'actrice Joséphine Baker et évoque une 'atmosphère jazz' et 'un esprit Saint Germain' — en référence au quartier de Saint-Germain-des-Près situé à proximité.

REUTERS/Charles Platiau

Source: BFM TV, Lutetia.

Un troisième sous-sol a dû être creusé pour gagner de la place et aménager un spa de 700 m², une piscine de 17 mètres et une salle de sport de 100 m².

La piscine de l'hôtel Lutetia. Lutetia/Mathieu Fiol

Sources: Les Echos, Lutetia.

Ces équipements sont accessibles même si vous n'êtes pas client de l'hôtel. Vous devez juste payer un abonnement de 6800 € par an.

Le spa de l'hôtel Lutetia. REUTERS/Charles Platiau

Source: BFM TV

Les 184 chambres et suites de l'établissement arborent une décoration sobre et moderne.

Une suite à une chambre dans l'hôtel Lutetia. Lutetia/Mathieu Fiol

Le prix d'entrée de la nuitée est à 800 euros pour une chambre standard.

REUTERS/Charles Platiau

Source: BFM TV

La baignoire de chaque salle de bain est façonnée dans un bloc de marbre de 1,7 tonne.

La salle de bain d'une chambre de l'hôtel Lutetia. Lutetia/Mathieu Fiol

Source: Les Echos.

Dans le Salon Saint Germain, un des trois restaurants de l'hôtel, la verrière a été habillée d'une oeuvre de l'artiste contemporain Fabrice Hyber.

Le Salon Saint Germain de l'hôtel Lutetia. REUTERS/Charles Platiau

Source: Lutetia.

Dans ce restaurant ouvert du petit déjeuner au dîner, l'espresso est à 7 € et le plat du jour à 26 € le midi. Le club sandwich est à 32 €.

Source: Lutetia

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 19 lieux les plus cool où passer ses vacances en Europe en 2018, d'après des experts du voyage

VIDEO: Ce coffee shop prépare le café selon une technique vieille de l'empire ottoman — il faut patienter 10 minutes avant de boire son breuvage