Capture d'écran du compte Twitter de Bercy.

De nombreux comptes certifiés sur Twitter, en France et à l'international, ont été piratés ce mercredi 15 mars 2017 au matin.

Ils diffusaient tous le même message: une croix gammée suivie de hashtags "Allemagne nazie" et "Pays-Bas nazis", une vidéo du président turc Recep Tayyip Erdoğan ainsi qu'un appel à "se retrouver le 16 avril". 

Parmi les comptes piratés dans le monde entier, on dénombre Bercyle Téléthon, Envoyé Spécial, Amnesty International, Forbes, Duke UniversityAlain Juppé ou encore l'académie de Rennes.

Le 16 avril prochain, la Turquie organise un référendum sur le passage d'un régime parlementaire à un régime présidentiel, souhaité par le président Erdoğan. Depuis quelques jours, il s'en est pris à l'Allemagne et les Pays-Bas pour avoir annulé certains de ses meetings.

Les pirates sont probablement passés par l'application "The Counter", qui est reliée à Twitter et permet aux utilisateurs qui l'ajoutent d'analyser toutes leurs données sur le réseau social.

A 10h du matin, le compte Twitter "The Counter" a posté un message soulignant qu'ils étaient "au courant que [leur] service a été hacké" et qu'ils ont "ouvert une enquête" ainsi que pris des "mesures pour contenir de tels abus"

Certaines applications demandent l'autorisation d'écrire des tweets à votre place lorsque vous acceptez d'y relier votre compte Twitter : c'est le cas de The Counter, comme le souligne NextInpact

Voici le lien pour connaître quelles applis tierces ont accès à votre compte et pouvoir en révoquer l'accès.

En novembre dernier déjà, l'appli The Counter avait été identifiée comme un moyen utilisé pour poster des messages sur des comptes certifiés très suivis comme ceux du New Yorker, de l'acteur Charlie Sheen ou encore The Economist.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Des pirates ont fait chanter des parents avec les enregistrements des peluches connectées de leurs enfants