Polo Ralph Lauren s'est associé à une marque de streetwear appelée Palace. Vimeo/Palace Skateboards

  • Récemment, l'industrie de la mode a connu d'importants changements.
  • Certaines marques de luxe, comme Ralph Lauren, se sont associées à des marques de streetwear pour toucher de plus jeunes acheteurs et tester différents modèles économiques.
  • D'autres marques, comme Michael Kors, cherchent à créer des portefeuilles mondiaux.
  • "Nous vivons à l'ère du remix", a récemment déclaré à Business Insider Brian Trunzo, consultant au sein du bureau de tendances WGSN.

L'industrie de la mode a récemment connu d'importants changements.

Polo Ralph Lauren vient de présenter une collaboration avec Palace, une marque de streetwear basée à Londres. Ralph Lauren a déclaré lors de la publication de ses résultats de juillet que conquérir une nouvelle génération de clients est l'un des éléments clés de sa stratégie de développement. Un partenariat avec une marque de streetwear plus accessible l'aidera certainement à toucher de plus jeunes acheteurs.

Polo Ralph Lauren n'est pas la seule marque de mode à avoir développé de tels partenariats. Louis Vuitton s'est récemment associé à la très populaire marque Supreme pour créer une ligne en édition limitée. Fendi et Fila ont également sorti une ligne de vêtement exclusive qui combine les logos des deux marques.

"Une nouvelle marque de luxe est en train d'émerger, elle est fondée sur la mentalité des générations Z et des Millennials, selon laquelle le luxe n'est plus uniquement lié au prix et à la perception qu'on en a ", a déclaré à Business Insider Brian Trunzo, consultant senior au sein du bureau de tendances WGSN. "Nous vivons à l'ère du remix."

Même si les marques de luxe se portent bien en ce moment, Coye Nokes, associé au sein de la société de conseil en gestion OC & C Strategy Consultants, a expliqué à Business Insider que cette croissance ne pouvait pas durer indéfiniment, ce qui pourrait expliquer cet intérêt grandissant des marques de luxe pour les collaborations avec des marques de streetwear.

"Je pense qu'il s'agit d'acquérir de nouveaux clients et de recruter des personnes pour sa marque. Les marques de streetwear ont certes un public différent, mais c'est un excellent moyen d'accroître sa notoriété auprès d'un autre groupe de consommateurs assez puissant", a déclaré Coye Nokes à Business Insider.

Voici quelques-uns des autres changements majeurs dans le secteur de la mode:

Les marques de luxe ont développé des partenariats avec des marques de streetwear, en partie pour recruter de jeunes clients et pour tester différents modèles économiques.

Facebook/Gucci

Récemment, Polo Ralph Lauren s'est associé à Palace, une marque de streetwear basée à Londres, pour créer une gamme de produits en édition limitée.

Polo Ralph Lauren s'est associé à une marque de streetwear appelée Palace. Vimeo/Palace Skateboards

Brian Trunzo a déclaré à Business Insider que le choix de collaboration entre Polo et Palace était une décision judicieuse. Puisque Palace ne fait pas beaucoup de collaborations, cela créé un niveau d'exclusivité qui lui permet de conserver son attrait de marque de luxe.

Vimeo/Palace Skateboards

Louis Vuitton a également lancé une ligne de streetwear avec Supreme, une marque très en vogue chez les adolescents.

Supreme

Et Fendi a sorti avec Fila une ligne combinant les logos des deux marques.

Fendi

Gucci a réussi à attirer de jeunes acheteurs sans faire de collaboration streetwear. Le directeur artistique Alessandro Michele, s'est montré très attentif à ce que les jeunes cherchent, notamment des couleurs vives et éclectiques et des motifs attrayants, et qui rendent bien sur Instagram.

Business Insider/Jessica Tyler

Source: Business Insider

Dans une certaine mesure, la définition du luxe a elle-même changé. Il n'est pas uniquement question de prix et de perception, mais il s'agit aussi d'accessibilité. Plus un produit est inaccessible, plus la marque devient haut-de-gamme.

Business Insider/Jessica Tyler

Mais le prix n'est pas la seule chose qui rend les produits moins accessibles. Les collections en édition limitée — aussi appelés "drop" — ont le même attrait et permettent aux marques de luxe de tester de nouveaux modèles commerciaux tout en attirant de plus jeunes acheteurs, a expliqué Coye Nokes.

Des acheteurs en train de faire la queue devant le magasin Supreme à New-York pour le premier "drop" de la saison. Business Insider/Jessica Tyler

Source: Business Insider

Les marques de luxe ne s'associent pas seulement avec des marques de streetwear, elles cherchent aussi à faire des collaborations avec d'autres marques de luxe. Fin septembre, Michael Kors a acquis Versace dans le cadre d'une opération à 2,12 milliards de dollars (environ 1,82 milliards d'euros).

Neilson Barnard/Getty

Source: Business Insider

Brian Trunzo et Coye Nokes ont confié à Business Insider que Michael Kors semblait se préparer à devenir une grande maison de couture comme LVMH. Michael Kors a également acquis Jimmy Choo pour 1,2 milliard de dollars l'an dernier (environ 1,05 milliards d'euros).

Un magasin Michael Kors. Suhaimi Abdullah/Getty Images

Source: Reuters

En rachetant Versace, Michael Kors  commence à se doter d’un portefeuille plus international qui lui permet d’aller plus loin.

alexeleny / Shutterstock.com

Selon Coye Nokes, le principal avantage de la construction d’une grande maison de couture est qu'elle permet à la société d'avoir plusieurs plateformes de croissance et d'éviter de trop étendre une seule marque.

Joe Raedle/Getty Images

Coye Nokes explique toutefois que, même si tous ces partenariats modifient d'une certaine manière le secteur de la mode, les gens ne semblent pas perdre leur intérêt pour les produits de luxe.

Reuters/Mike Segar

Version originale: Jessica Tyler/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Kering bondit en Bourse alors que les ventes de sa marque Gucci dépassent les attentes

VIDEO: Ce bateau russe est en fait une centrale nucléaire flottante et cela inquiète les défenseurs de l'environnement