Le président de la Commission Européenne Jean-Claude Juncker a dépensé 25.000€ en 'taxi aérien'

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. Reuters

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a dépensé près de 25.000 euros en jet privé pour emmener une délégation européenne à Rome, a révélé une enquête sur les dépenses.

Le vol affrété — aussi connu comme "taxi aérien" — faisait partie de presque 500.000 euros dépensés par les commissaires de l'Union Européenne en transport et hôtels en janvier et février 2016. 

L'enquête menée par le lobby espagnol Access Info Europe et le magazine belge Knack, a duré trois ans avant de produire des résultats, après des "délais kafkaïens."

Les 28 commissaires de l'UE ont leur frais de logement et de déplacements couverts pendant qu'ils sont en voyage à l'étranger et reçoivent des indemnités pour payer la nourriture s'ils se déplacent plus de six heures. Le montant auquel ils peuvent prétendre varie selon le pays qu'ils visitent. 

Une porte-parole de la commission a dit que Junker avait fait son déplacement à Rome en jet privé parce que il "n'y avait pas de vols commerciaux compatibles avec l'emploi du temps du président."

Elle a ajouté: "Être un membre de la Commission Européenne est une fonction politique. Participer à des évènements fait partie intégrante du job. Les commissaires sont, partout à travers le monde, des ambassadeurs de l'Europe, y compris [dans] leur pays d'origine."

D'autres dépenses dévoilées incluent celles de la représentante de l'Union pour les affaires étrangères, Federica Mogherini, qui a dépensé 75.000 euros lors d'un déplacement en Azerbaijan et en Arménie.

La directrice exécutive et fondatrice d'Access Info Europe, Helen Darbishire, a dit au Telegraph que cela a été une vraie bataille pour obtenir ces frais.

Elle a affirmé: "C'était kafkaïen. Ce type de résistance et d'obstruction a des similitudes avec ce qui s'est passé avec les dépenses des députés."

"Je vois pas de raison de ne pas dire aux contribuables européens où va leur argent. L'UE devrait mettre en place une référence absolue en terme de transparence."

L'ancien leader de UKIP et député européen Nigel Farage a dit: "Juncker dépensant 25.000 euros en jet privé sur le dos des contribuables est clairement exagéré, particulièrement lorsque des vols normaux sont disponibles.

J'imagine que ces frais de déplacement font partie de la prétendue "facture du Brexit" que ces commissaires ont sorti de nulle part et essayent d'extorquer de nos gouvernement."

La quantité d'argent de l'UE utilisée en frais par les politiciens à Bruxelles fait l'objet d'une enquête par le Parlement européen. Plus tôt cette année BI avait révélé que l'ancien leader de UKIP et député Paul Nuttal s'était fait rembourser des frais de bureau supérieur au loyer qu'il payait à ses propriétaires. 

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Jean-Claude Juncker pense que la Grande-Bretagne a un plan pour diviser l'Europe

Contenu Sponsorisé

Entrepreneurs: 6 conseils à suivre quand on démarre

Laisser un commentaire

Copyright © 2016 Business Insider Inc. Tous droits réservés. Conditions d'utilisations | Charte de protection des données | Publicité

Editions Internationales US UK DE FR AUS ID IN MY SG PL SE NL