Donald Trump et Emmanuel Macron, le 13 juillet 2017. REUTERS/Gonzalo Fuentes

Donald Trump est arrivé à Paris ce jeudi 13 juillet 2017 pour sa première visite officielle en France.

Le président américain, accompagné de sa compagne Melania, reste deux jours dans la capitale et assistera notamment au traditionnel défilé militaire du 14 juillet sur l'avenue des Champs-Elysées, à l'occasion du centenaire de l'entrée des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale.

"Je me prépare à partir pour la France à l'invitation du président Macron pour célébrer et honorer la fête nationale et les 100 ans de l'entrée des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale", avait tweeté Donald Trump avant son départ de Washington.

Le programme de son séjour a été minutieusement élaboré par la présidence française.

Voici l'agenda détaillé de la première visite officielle de Donald Trump en France.

Donald Trump et son épouse Melania Trump sont arrivés à bord de l'Air Force One jeudi matin vers 8h35 à l'aéroport d'Orly.

Donald Trump, accompagné de sa femme Melania, est arrivé ce matin à Paris pour une visite de deux jours. REUTERS/Kevin Lamarque

Le couple présidentiel américain s'est ensuite rendu à l'Ambassade des Etats-Unis, situé près de la Concorde à Paris.

Alors que Donald Trump était toujours à l'Ambassade des Etats-Unis, la First Lady Melania Trump a rendu visite aux enfants de l'hôpital Necker à Paris.

Melania Trump a rendu visite aux enfants hospitalisés à Necker, le 13 juillet 2017. REUTERS/Philippe Wojazer

Après avoir déjeuné avec les militaires américains qui défileront demain sur les Champs-Elysées, Donald et Melania Trump sont arrivés aux Invalides vers 15h36 à bord d'une imposante voiture blindée, surnommée "The Beast" (la bête").

REUTERS/Michel Euler

Le président américain a été accueilli à l'Hôtel national des Invalides par le président français Emmanuel Macron. Les deux chefs d'Etat ont ensuite écouté les hymnes américain et français.

Donald Trump et Emmanuel Macron écoutent les hymnes nationaux de la France et des Etats-Unis lors de la cérémonie d'accueil aux Invalides le 13 juillet 2017. REUTERS/Charles Platiau

Après l'église Saint-Louis, les deux couples présidentiels ont visité le tombeau de Napoléon Ier, puis celui du Maréchal Foch, figure marquante de la Première Guerre mondiale.

Les couples présidentiels ont visité le tombeau de Napoléon 1er aux Invalides, le 13 juillet 2017. REUTERS/Carolyn Kaster

Vers 16h35, Donald Trump et Emmanuel Macron ont pris la direction de l'Elysée pour un entretien dominé par des questions de sécurité: lutte contre le terrorisme, conflit syrien... 

Emmanuel Macron et Donald Trump sur le perron de l'Elysée, le 13 juillet 2017. REUTERS/Stephane Mahe

Vers 18h40, les deux chefs d'Etat ont donné une conférence de presse conjointe. "Sur le climat, nous connaissons nos désaccords", a admis Emmanuel Macron, en référence au retrait des Etats-Unis de l'Accord de Paris.

Donald Trump et Emmanuel Macron donnent une conférence de presse conjointe le 13 juillet 2017. REUTERS/Gonzalo Fuentes

En parallèle, les deux premières dames Brigitte Macron et Melania Trump ont visité la cathédrale Notre-Dame de Paris, suivi d'une balade en bateau sur la Seine.

Melania Trump et Brigitte Macron visitent la cathédrale Notre-Dame de Paris, le 13 juillet 2017. REUTERS/Martin Bureau

Vers 21h, Donald Trump et Emmanuel Macron, accompagnés de leurs épouses, sont partis dîner au restaurant Jules Verne, situé au 2e étage de la Tour Eiffel. "Nous aurons un dîner d'amis", a affirmé le président français lors de la conférence de presse conjointe.

Le chef Alain Ducasse (g) Brigitte Macron, Donald Trump, Melania Trump et Emmanuel Macron au restaurant Jules Verne, le 13 juillet 2017. REUTERS/Kevin Lamarque

Vendredi matin, le président américain a assisté au traditionnel défilé du 14 juillet sur l'avenue des Champs-Elysées à Paris.

Le Président de la République Emmanuel Macron, son épouse Brigitte Macron, le président des Etats-Unis Donald Trump et la First Lady Melania Trump assistent au défilé du 14 juillet, le 14 juillet 2017 à Paris. REUTERS/Yves Herman

200 militaires, six F16 de la patrouille acrobatique et deux avions de chasse furtifs F-22 Raptor ont représenté l'US Army sur les Champs-Elysées.

Troupes américaines en répétition lundi dernier pour le défilé du 14 juillet. REUTERS/Pascal Rossignol

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Une citation tirée d'un livre écrit par Donald Trump explique parfaitement sa présidence