Des sneakers de la collection Fenty Puma. Instagram: @fentyxpuma

Puma a annoncé mercredi avoir enregistré une nette hausse de ses ventes au T3. Elles progressent de 23% de ses ventes dans l'ensemble Europe, Moyen-Orient et Afrique, de 16% en Amérique, et 10% en Asie-Pacifique.

La hausse est portée notamment par la collection Fenty Puma, instiguée par la chanteuse Rihanna, égérie de la marque depuis 2014. 

Les sneakers "Basket Heart" et "Ignite Limitless" de Rihanna ont particulièrement contribué aux ventes de la marque à leur lancement en septembre.

Les produits pour femmes représentent maintenant le tiers des ventes, sans compter les produits unisexes également achetés par une clientèle féminine, a indiqué l'équipementier.

Tout comme son concurrent adidas, Puma profite aussi d'un engouement des consommateurs américain pour les sneakers retro, loin des modèles sportifs de Nike ou Under Armour. 

Puma avait fait état mercredi dernier d'une hausse de 17% de son chiffre d'affaires global au troisième trimestre, à 1,122 milliard d'euros.

La marque au félin précise toutefois que la croissance notable de son troisième trimestre est due à la vente de ses chaussures, qui a progressé de 23% et de ses accessoires (+24%), a contrario de ses vêtements, qui n'ont progressé que de 8%. 

Prudente, Puma a également averti que des promotions attendues au quatrième trimestre pourraient peser sur ses marges aux Etats-Unis, où le commerce de détail est durement concurrencé par les ventes en ligne, ainsi qu'en Europe à cause des températures clémentes qui risquent de peser sur la demande pour les collections d'hiver.

Nike a annoncé le mois dernier sa plus faible croissance depuis près de sept ans sur fond de guerre des prix entre détaillants aux Etats-Unis.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Adidas lance une attaque sans précédent sur les terres de Nike et Under Armour

VIDEO: Ce petit chalet auto-suffisant peut être installé sur l'eau ou sur terre