Si vous voulez des vacances parfaites, la psychologie recommande de ne pas oublier de penser à soi. Craig Sillitoe/Stringer/Getty Images

Des vacances de deux semaines sont deux fois plus longues que des vacances d'une semaine, mais cela ne veut pas dire que vous aurez deux fois plus de souvenirs une fois de retour.

Selon le psychologue Daniel Kahneman, les vacances plus courtes sont a posteriori aussi satisfaisantes que des vacances plus longues.

Un nombre étonnant d'études en sciences comportementales explique comment améliorer ses vacances avec de simples ajustements comme une bonne préparation et en parler au retour.

Kahneman a bâti sa carrière sur l'étude du rapport entre les expériences et la mémoire des individus. Il a découvert qu'en général, la psychologie des individus peut être divisée en un "soi qui fait l'expérience" et un "soi qui se rappelle." Le soi qui fait l'expérience vit dans l'instant, tandis que le soi qui se rappelle fait le bilan en se remémorant.

Le bonheur peut être défini de manière différente selon le soi que l'on mobilise le plus, d'après les recherches de Kahneman

Si vous souhaitez maximiser le bonheur de votre soi qui fait l'expérience, planifiez de longues vacances. Une semaine de plus à siroter des cocktails au soleil réduira certainement plus votre stress que d'être au travail penché sur votre clavier.

Si vous souhaitez plutôt vous concentrer sur votre soi qui se rappelle — qui est par ailleurs le soi qui perdure bien plus longtemps que le fugace soi qui fait l'expérience —, vous n'avez pas besoin de longues vacances.

Le cerveau humain a tendance à se souvenir de la nouveauté ou du changement. Selon Kahneman, si votre vie comporte peu de changements, vous aurez moins tendance à vous souvenir de certains détails. C'est pourquoi on ne voit pas la vie passer même si les jours semblent durer éternellement.

Lorsque vous partez en vacances pour deux semaines au lieu d'une, vous ne "changez" pas suffisamment votre vie pour créer de nouveaux souvenirs liés à l'expérience. Tout fusionne dans un grand souvenir, avec peut-être deux ou trois moments forts qui s'en détachent.

En gros, si avez absolument besoin de prendre une longue pause, vous avez deux options.

Soit vous changez vos plans à la dernière minute afin de créer de nouveaux souvenirs pour votre soi qui se rappelle. Soit vous passez moitié moins de temps à faire quelque chose de peu cher comme rester à la maison et éviter l'hôtel et le prix des voitures de location puisqu'à terme, l'argent ne fait pas le bonheur.

Version originale: Chris Weller/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici 19 destinations de vacances incroyables encore peu connues et abordables en Europe