The Oregon Trail. ABC

  • Les Millennials sont nés entre 1981 et 1996.
  • Les Xennials sont une "microgeneration" de personnes nées entre 1977 et 1985.
  • Il y a des différences significatives dans leurs vies. Par exemple, les xennials étaient déjà entrés dans la population active quand la récession est arrivé, alors que les millennials sortaient tout juste de l'université.  

Si vous êtes né entre 1977 et 1985, vous êtes officiellement membre de la microgénération des "xennials".

Le terme a été inventé par Sarah Stankorb dans un article du magazine Good en 2014 pour décrire un groupe coincé entre la Génération X, née entre 1965 et 1980, et les millennials, nés entre 1981 et 1996, selon le Pew Research Center.

Les xennials, selon Stankorb et de nombreux articles similaires qui ont suivi, ont grandi en regardant "Angela, 15 ans"/"My So-Called Life" et en insérant des cassettes dans une chaîne stéréo. Mais ils ont ensuite basculé de manière assez fluide vers l'usage des smartphones et des réseaux sociaux.

Outre-Atlantique, certains les appellent aussi la "génération Oregon Trail", d'après le jeu vidéo autrefois populaire, ou "Génération Catalano", d'après le personnage de Jared Leto dans "Angela 15 ans".

Ci-dessous, nous avons souligné certaines des plus grandes différences entre les xennials et leurs frères et sœurs un peu plus jeunes, les millennials.

Les xennials faisaient faisaient déjà partie de la population active lorsque la récession a frappé. De nombreux millennials, cependant, venaient tout juste de terminer leurs études et cherchaient du travail. Il est intéressant de noter que certaines études montrent que les xennials ont peut-être été les plus durement touchés par la récession en raison d'une combinaison de prêts étudiants, de pertes d'emplois et d'autres facteurs. 

Sources: GOOD MagazineCityLab

De nombreux xennials ont traversé l'enfance et l'adolescence sans médias sociaux — pas de Facebook ni même de Myspace. Beaucoup de millennials, au contraire, avaient des comptes Myspace et Facebook avant d'entrer à l'université.

Source: Social Media Week

Le 11 septembre 2001, les xennials étaient adolescents ou dans leur vingtaine; les millennials étaient beaucoup plus jeunes. Comme l'a dit un auteur à propos des xennials, "une grande partie de notre enfance a été épargnée par l'ombre sombre jetée par la tragédie et la guerre", alors que les millennials ont perdu leur innocence plus brutalement.

Ezra Shaw/Getty Images

Source: GOOD Magazine

Globalement, les Xennials n'ont pas eu de téléphone mobile avant d'avoir atteint la vingtaine. Enfants, ils utilisaient des téléphones publics et appelaient des téléphones fixes — ce qui signifie qu'ils devaient souvent parler d'abord aux parents de leurs amis. Mais certains millennials ont reçu des portables alors qu'ils étaient enfants ou adolescents.

Daniel Goodman/Business Insider

Sources: GOOD MagazineSocial Media Week

Dans l'ensemble, les parents des xennials étaient plus détendus que les parents 'hélicoptères' des millennials. Un auteur a décrit le style d'éducation 'hélicoptère' comme celui "de parents de classe moyenne obsédés par la réussite, si préoccupés par l'excellence confortable de leurs enfants qu'ils ont fait tout ce qu'ils pouvaient pour la préserver". 

Sources: GOOD MagazineRefinery29

Les xennials ne sont pas particulièrement pessimistes, mais ils ne sont pas aussi optimistes et confiants que les millennials tendent à l'être. Une enquête de 2016 a révélé que les millennials étaient plus optimistes pour l'avenir que les précédentes générations de jeunes.

Sources: GOOD Magazine, Business Insider

Version originale: Shana Lebowitz/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les 15 millennials les plus puissants au monde

VIDEO: Voici les erreurs à ne pas commettre quand vous choisissez quelles photos mettre sur Tinder