Lloyd Blankfein, PDG de Goldman Sachs. YouTube/New York Times Conferences

Goldman Sachs a investi 200 millions de dollars dans Voodoo, via son fonds West Street Capital Partners VII. La banque d'investissement américaine devient ainsi l'actionnaire de référence de l'éditeur français de jeux vidéo sur mobile, qui veut se développer à l'international.

Créé en 2016, West Street Capital Partners VII est le premier fonds de rachat d'entreprises de Goldman Sachs depuis la crise financière de 2008. Il fonctionne généralement en prenant une participation majoritaire dans les sociétés, selon Bloomberg.

En juin 2017, il avait réussi à lever environ 7 milliards de dollars, alors qu'il espérait obtenir 5 à 8 milliards. Ce fonds de private equity dispose donc de moyens beaucoup plus réduits par rapport au dernier fonds similaire de Goldman Sachs en 2007, qui avait levé 20 milliards de dollars.

Avant Voodoo, la banque américaine a déjà investi dans diverses entreprises, françaises et américaines, par l'intermédiaire de West Street Capital Partners VII. Le fonds ne s'intéresse pas qu'aux startups et se positionne sur différents secteurs. 

Meilleurtaux.com, courtier en ligne spécialisé dans les prêts et les assurances, fondé en 1999.  

Le fonds West Street Capital Partners VII est devenu actionnaire majoritaire du holding Finizy, qui chapeaute meilleurtaux.com, en février 2017. Il a pris la place du fonds Equistone qui détenait l'entreprise française depuis 2013. Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé, mais le prix d'environ 260 millions d'euros était à l'époque évoqué dans la presse.

Transcendia Inc, fabricant américain de matières plastiques pour divers marchés et applications (industrie, alimentation, santé, cartes...), fondé en 1931.

West Street Capital Partners VII a investi dans Transcendia Inc en mai 2017. Son objectif est alors d'accompagner la société basée dans l'Illinois dans le lancement de nouveaux produits sur des marchés porteurs, comme les soins de santé, l'alimentation et les boissons, ainsi que la lutte contre la corrosion.

Dominion Web Solutions, un fournisseur de services de publicité et de marketing en ligne pour les sports motorisés, les véhicules de loisir, les camions commerciaux et l'industrie de l'équipement, fondé en 2009.

Rebaptisé Trader Interactive en juin 2017, l'entreprise basée en Virginie a annoncé son rachat par le fonds d'investissement français Eurazeo et par West Street Capital Partners VII en mai 2017. Chacun des deux fonds a fait l'acquisition de 50% du capital. Eurazeo avait précisé avoir déboursé 226 millions de dollars pour prendre possession de la moitié de la société.

Lucid Energy Group, fournisseur de services aux producteurs de gaz et de pétrole, fondé en 2011.

La startup américaine, basée à Dallas au Texas, a annoncé en janvier 2018 la vente de sa division Lucid II à une co-entreprise contrôlée par un fonds d'investissement de Riverstone Holdings et trois fonds d'investissement gérés par Goldman Sachs, pour un montant total d'environ 1,6 milliard de dollars. Parmi ces trois fonds, figure West Street Capital Partners VII, aux côtés de West Street Global Infrastructure Partners III et West Street Energy Partners.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le président de Goldman Sachs dit qu'un CV parfait ne vous ouvre pas toutes les portes — voici ce qui fait la différence

VIDEO: On a testé la nouvelle fonctionnalité Autopark de Tesla — quand votre voiture fait le créneau elle-même