Franck Riester est nommé ministre de la Culture. Wikimedia Commons/Ericwaltr

Après une attente qui s'est prolongée, le Président de la République a enfin annoncé, ce mardi 16 octobre 2018, le remaniement ministériel entraîné par le départ de Gérard Collomb du ministère de l'Intérieur

Emmanuel Macron a fait savoir par communiqué qu'il avait choisi Christophe Castaner, déjà au gouvernement en tant que secrétaire d'Etat en charge des relations avec le Parlement, pour remplacer Gérard Collomb place Beauvau. 

Quatre départs ont eu lieu à l'occasion de ce remaniement: celui de Françoise Nyssen, jusqu'ici au ministère de la Culture, de Jacques Mézard de la Cohésion des Territoires, de Stéphane Travert de l'Agriculture, ainsi que de Delphine Gény-Stéphann, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances. 

Ces derniers sont remplacés, pour partie, par de nouveaux entrants. L'équipe d'Edouard Philippe s'enrichit aussi de quatre nouveaux secrétaires d'Etat. 

Voici les nouveaux arrivants dans le gouvernement d'Edouard Philippe (dans l'ordre annoncé par l'Elysée):

Franck Riester, ministre de la Culture, en remplacement de Françoise Nyssen — Diplômé de l'ESSEC, député Agir centre-droit, l'ex-UMP, 44 ans, est en rupture avec son parti depuis l'an dernier. Franck Riester est connu du milieu de la culture pour avoir été rapporteur de la loi "Création et Internet", dite loi Hadopi.

Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture, en remplacement de Stéphane Travert — Sénateur de la Drôme, ex-chef des sénateurs socialistes, il a dirigé la campagne de Manuel Valls lors de la primaire de la gauche. Didier Guillaume a un temps convoité la présidence du comité d'organisation de la Coupe du monde de rugby organisée en France en 2023.

Didier Guillaume en septembre 2017. YouTube/Public Sénat

Marc Fesneau, ministre auprès du Premier ministre, chargé des relations avec le Parlement, en remplacement de Christophe Castaner — Agé de 47 ans, Marc Fesneau est président du groupe MoDem à l'Assemblée nationale. Il a été collaborateur de Jacqueline Gourault, nouvelle ministre de la Cohésion des Territoires. 

Marc Fesneau, alors député du Loir-et-Cher et président du groupe MoDem à l’Assemblée, au Talk Le Figaro, en janvier 2018. YouTube/Le Figaro

Emmanuelle Wargon, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire François de Rugy — Diplômée d'HEC (1992), de Sciences-Po Paris (1995) et de l'ENA (1997), Emmanuelle Wargon a été directrice du cabinet de Martin Hirsch lorsqu'il était Haut commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté et travaillait dernièrement pour Danone. 

Christelle Dubos, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn — Agée de 42, député de la Gironde, Christelle Dubos a une formation de travailleur social et a rejoint En Marche en 2016

Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances en remplacement de Delphine Gény-Stéphann — Agnès Pannier-Runacher, 44 ans, diplômée d'HEC et de l'ENA, a travaillé pour l'Inspection des Finances, l'AP-HP, la Caisse des Dépôts, Faurecia et la Compagnie des Alpes.

Agnes Pannier-Runacher, alors Directrice Générale Déléguée de la CDA, Compagnie des Alpes à Alpipro 2015. YouTube/Leservicekom

Gabriel Attal, secrétaire d'Etat chargé de la jeunesse et de la mise en place du service national universel auprès du ministre de l'Education — Ancien conseiller politique de Marisol Touraine, l'ancienne ministre de la Santé, et élu député LaREM des Hauts-de-Seine, Gabriel Attal est, à 29 ans, le plus jeune membre d'un gouvernement de la Ve République.

Laurent Nunez, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l'Intérieur — Patron de la DGSI depuis 2017, âgé de 54 ans, Laurent Nunez va épauler Castaner place Beauvau. Ancien inspecteur des impôts, énarque, il était préfet des Bouches-du-Rhône lorsque Macron lui a confié les renseignements intérieurs.

Laurent Nunez, alors à la tête de la Direction générale de la sécurité intérieure à Paris, le 19 septembre 2018. Ludovic Marin/Pool via REUTERS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : On vous présente les députés à suivre sur le numérique à l'Assemblée nationale

VIDEO: Cet astronaute amateur construit ses propres fusées pour prouver que la Terre est plate