Jack Dorsey

Jack Dorsey, PDG de Twitter et de Square. YouTube/Recode

Twitter a publié un chiffre d'affaires inférieur aux attentes pour le quatrième trimestre 2016 — à 717 millions de dollars contre 740 millions de dollars attendus. Ses recettes publicitaires sont restées décevantes malgré une récente accélération de l'usage quotidien de la plateforme. 

La société a toutefois publié un bénéfice meilleur qu'attendu — avec un bénéfice par action de $0,16 contre $0,12 attendu par les analystes. 

Twitter revendique 319 millions d'utilisateurs actifs mensuels, contre 317 millions un trimestre plus tôt. L'utilisation quotidienne de l'application a progressé de 11% sur un an au quatrième trimestre, soit une accélération par rapport au troisième trimestre qui avait progressé de 7% sur un an. Une amélioration que Twitter a mis sur le compte d'améliorations apportées au produit, du marketing et de "tendances organiques". La société n'a toujours pas révélé le nombre d'utilisateurs actifs quotidiens.

Le titre a perdu 10,63% dans les échanges pré-Bourse, jeudi.

Dans un communiqué de presse, le DG de Twitter, Jack Dorsey, a décrit 2016 comme une "année de transformation" au cours de laquelle la société s'est efforcée de se concentrer sur les raisons pour lesquelles ses utilisateurs se servent de la plateforme et de leur faciliter cette expérience.

Selon Jack Dorsey: 

"Nous avons surmonté le plus gros défi pour un service grand public mature en arrêtant l'érosion de l'audience et en relançant l'usage. Au quatrième trimestre, l'usage quotidien a accéléré pour le troisième trimestre consécutif et nous pensons que cette croissance va se poursuivre. Si la croissance du chiffre d'affaires reste inférieure à la croissance de l'audience, nous allons appliquer la même approche ciblée qui a tiré la croissance de l'audience à notre portefeuille de revenus, en mettant l'accent sur nos forces et la dimension temps-réel de notre service. Cela va prendre du temps, mais nous allons vite pour obtenir des résultats."

Sur la période, Twitter a généré 638 millions de dollars de chiffre d'affaires publicitaire, en repli de 1% sur un an. La société affirme que les bons résultats de ses pubs vidéo ont été gommés par un recul de son format phare — les tweets sponsorisés — et des publicités directes.

Il n'y avait pas de signe d'un effet Trump aux Etats-Unis, ni d'impact positif de ses importants investissements dans la vidéo live — comme la soirée électorale diffusée par Bloomberg et Buzzfeed ou les événements sportifs comme le Thursday Night Football. 

Le chiffre d'affaires publicitaires américain a reculé de 7% sur  un an, à 382 millions de dollars.

La licence de données et les "autres chiffre d'affaires" ont progressé de 14% sur le trimestre, à 79 millions de dollars. 

Twitter a prévenu que la croissance de son chiffre d'affaires continuerait à être inférieure à la croissance de son audience, "en raison des cycles commerciaux" et que le groupe pourrait être affecté de manière négative par "la concurrence accrue dans le domaine de la publicité en ligne." Cette concurrence sur le marché publicitaire digital vient notamment de Snapchat, qui a initié le processus de son introduction en Bourse plus tôt ce mois-ci

Dans une lettre à ses investisseurs, Twitter annonce quatre priorités pour 2017: déployer rapidement des changements sur le produit qui rendent le service plus sûr; investir dans ses "cas d'usage fondamentaux" et dans de nouveaux produits comme le streaming live de vidéos; simplifier et différencier ses sources de chiffre d'affaires; enfin, se concentrer sur la rentabilité. 

Twitter continue d'essuyer des pertes et a annoncé un perte nette de 167 millions de dollars sur le trimestre. Sur l'année 2016, la perte nette de Twitter s'élève à 457 millions de dollars.

Ce sont les premiers résultats annoncés par Twitter depuis la réduction d'effectifs d'octobre, qui concernait 9% de ses effectifs dans le monde. Avec cette réorganisation, Twitter a réduit ses canaux commerciaux de trois à deux: la vente directe et les PME. 

Voici les chiffres clés annoncés par Twitter au T4 2016:

Chiffre d'affaires au T4: — 717 millions de dollars contre 740,14 millions attendus

Bénéfice par action (ajusté) T4: $0,16, contre $0,12 par action attendu

Utilisateurs actifs par mois T4 : 319 millions, contre from 317 millions au T3, en hausse de 4% sur un an 

Utilisateurs actifs par jour T4: +11% sur un an.

Version originale: Lara O'Reilly/Business Insider 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Sotheby’s utilise la data pour savoir pourquoi les œuvres d'art gagnent ou perdent de la valeur sur le marché