Des touristes devant une boutique Gucci à Singapour. Reuters/Edgar Su

Le groupe de luxe Kering a publié vendredi 10 février 2017 des résultats 2016 en très forte hausse et supérieurs aux attentes après trois ans de repli, portés par les croissances de Gucci et Saint Laurent qui ont permis de compenser le recul de Bottega Veneta.

Sur le seul quatrième trimestre, les ventes de Gucci, principal centre de profits du groupe, ont décollé de 21,4%, dépassant toutes les attentes. Le consensus misait sur un bond de 13%. De son côté, Saint Laurent a poursuivi sa brillante trajectoire, et progressé de 20,5%.

La griffe florentine enregistre sa première croissance à deux chiffres depuis 2012. Elle récolte les fruits d'une refonte stylistique totale sous la houlette du designer Alessandro Michele.

A l'inverse, Bottega Veneta a décroché de 9,4% l'an dernier (-8,6% au 4e trimestre), plombé par une exposition excessive à la clientèle asiatique et par une offre peu diversifiée.

Le groupe Kering, également propriétaire de Puma, a vu ses ventes annuelles progresser de 6,9% à 12,38 milliards d'euros, un chiffre supérieur aux 12,28 milliards du consensus réalisé par Inquiry Financial pour Reuters.

A taux de change constants, la croissance du groupe Kering a atteint 8,1%, en très forte accélération par rapport aux 4,6% de l'année précédente.

Le résultat net récurrent part du groupe atteint 1,28 milliard d'euros, en hausse de 26%.

Pour 2017, le groupe vise une nouvelle amélioration de sa performance opérationnelle malgré un environnement économique incertain.

Le groupe Kering, dirigé par François-Henri Pinault, emploie 35.000 personnes dans le monde. Il est propriétaire de 16 marques dont Gucci, Yves Saint Laurent, Puma, Boucheron, Balenciaga ou encore Stella McCartney.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Gucci a trouvé une solution simple pour s'assurer de l'origine des peaux de reptiles utilisées pour ses sacs à main

VIDEO: L'histoire de la mort de Jack Daniel implique un coffre-fort et un orteil cassé