Vlad Tenev and Baiju Bhatt, fondateurs de Robinhood. Robinhood

  • Robinhood, l'application de trading boursier, gratuite et populaire auprès des millennials, a confirmé sa levée de fonds en série D de 363 millions de dollars.
  • Ce tour de financement valorise la société à 5,6 milliards de dollars.
  • Selon Robinhood, cet argent sera utilisé pour attirer de nouveaux talents, offrir plus de services financiers — dont une plateforme de trading de crypto-monnaies — et améliorer fortement le produit.

En mars, le Wall Street Journal a révélé que Robinhood, une application de trading en bourse gratuite, pourrait être valorisée plus de cinq milliards de dollars. Les sources anonymes du quotidien ont indiqué t que la société avait levé environ 350 millions de dollars de la part de la société de capital-risque DST Global.

Aujourd'hui Robinhood confirme à la fois le montant de ce tour de financement, à 363 millions de dollars, et la valorisation actuelle de la société à 5,6 milliards de dollars, ce qui fait de la startup, âgée de 5 ans, un sérieux concurrent dans le marché de la fintech et du trading.

La croissance de cette jeune société est remarquable alors que, lors de ses débuts dans la recherche de financement, la startup a été repoussée 75 fois.

Le tour a amené de nouveaux investisseurs comme Kleiner Perkins, Sequoia, Iconiq, et CapitalG, selon Vlad Tenev, un des cofondateurs de Robinhood. Tenev a dit à Business Insider que Robinhood utiliserait cet argent pour lancer de nouveaux produits, gérer la croissance et attirer de nouveaux talents. Plus récemment, Robinhood a embauché Josh Elman, l'investisseur de Greylock, en tant que vice président en charge du produit.

"On agrandit notre suite de produits pour pouvoir offrir de nombreux services financiers aux prix les plus bas possibles," a dit Tenev.

La première offre de Robinhood est une application de trading gratuite qui a bien marché auprès des millennials. La société va lancer une plateforme de trading des crypto-monnaies, dont les utilisateurs, dans dix états des États-Unis, pourront échanger de la "vraie" monnaie contre de la monnaie digitale, comme le bitcoin et l'ether.

Tenev a refusé de donner le nombre d'utilisateurs qui échangent des crypto-monnaies sur l'application Robinhood mais selon lui il y aurait une "énorme demande" pour ce service.

"On travaille aussi vite que possible," a dit Tenev.

Comme son service de trading des actions, la plateforme de trading des crypto-monnaies sera aussi sans frais de commission. Selon Tenev, Robinhood va se concentrer sur ses offres en crypto-monnaies dans les prochains mois.

"Les plateformes de crypto-monnaies ont des frais exorbitants et sont difficiles à utiliser," a dit Tenev. "Je pense qu'il serait juste de dire que notre objectif est de créer le meilleur produit du marché, que les utilisateurs puissent avoir tous leurs investissements en un seul endroit".

Version originale: Zoë Bernard/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les 27 licornes de la fintech dans le monde entier

VIDEO: Voici la première question que Richard Branson pose à tous les nouveaux entrepreneurs qu'il rencontre