REUTERS/Benoit Tessier

L'effet domino redouté, provoqué par les ventes décevantes du nouvel iPhone X, a bien eu lieu pour les fournisseurs de la marque à la pomme.

Samsung, qui fournit les écrans OLED du nouveau smartphone d'Apple vendu à plus de 1000 dollars, va réduire la production de ses écrans organiques à diodes électroluminescentes pour s'adapter aux besoins revus à la baisse d'Apple, a rapporté mardi 20 février 2018 le Nikkei cité par l'agence Reuters.

Selon le journal économique japonais, le géant de l'électronique sud-coréen compte désormais produire sur le trimestre en cours au mieux 20 millions d'écrans OLED pour Apple dans l'usine South Chungcheong, contre 45 à 50 millions initialement prévus.

Samsung divise ainsi par deux son objectif de production pour la période janvier-mars 2018, alors qu'il espérait engranger 4 milliards de dollars de plus avec l'iPhone X qu'en fabricant les composants de son propre smartphone, le Galaxy S8, d'après The Wall Street Journal.

L'entreprise sud-coréenne pourrait également réduire considérablement son objectif de production pour le trimestre prochain, a affirmé le Nikkei.

Début février, Apple a annoncé que les ventes d'iPhone ont été inférieures aux estimations des analystes pendant la saison fêtes de fin d'année, qui constitue une période de ventes très importante, ainsi que des prévisions de ventes plus faibles que prévu pour le trimestre en cours.

Sur les trois derniers mois de 2017, Apple a vendu 77,32 millions d'iPhone contre 78,3 millions un an plus tôt, selon le cabinet d'analyse FactSet. Un volume décevant par rapport aux 80,03 millions d'unités attendus par le consensus.

Par ailleurs, l'analyste spécialisé d'Apple, Ming-Chi Kuo de KGI Securities, a avancé le mois dernier qu'Apple pourrait arrêter la production de son iPhoneX à l'été 2018 pour le remplacer par un autre modèle, un "iPhone X Plus".

L'un des raisons qui expliqueraient ces ventes décevantes, selon Ming-Chi Kuo, serait le manque d'enthousiasme des consommateurs chinois pour l'iPhone X. En cause: l'impression de manque de place sur ce dernier car une partie de son écran supérieur est occupée par l'encoche qui abrite le système True Depth utilisée pour le FaceID, a estimé l'analyste spécialisé d'Apple.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : On vous présente les plus grandes fortunes en bitcoin et crypto-monnaies, qui pèsent ensemble plus de 17Mds$

VIDEO: Cette tente vous empêchera d'avoir peur de camper seul(e) la nuit — voici pourquoi