La mission Zuma de SpaceX. SpaceX

  • Un satellite espion américain top secret serait perdu après l'échec d'une mission SpaceX lancée en Floride dimanche dernier. 
  • Le satellite, dont le nom de code est "Zuma", n'a pas réussi à être mis en orbite et est retombé dans l'atmosphère terrestre après s'être séparé de la fusée Falcon9. 
  • Un porte-parole de SpaceX a dit à Business Insider, "Nous ne commentons pas sur les missions de cette nature; mais les dernières analyses de données montrent que la fusée Falcon9 a fonctionné nominalement."

Un satellite espion américain top secret a été perdu après l'échec d'un lancement de SpaceX effectué dimanche dernier depuis la Floride, a rapporté The Wall Street Journal

Le satellite, dont le nom de code est "Zuma", n'a pas réussi à être mis en orbite et est retombé dans l'atmosphère terrestre après s'être séparé de la fusée Falcon9. 

Selon The Wall Street Journal, un incident se produit quand le satellite est relâché au mauvais moment ou quand il est endommagé. 

Des porte-paroles qui ont parlé à NBC ont dit que le satellite s'est probablement détruit ou a atterri dans la mer. 

Un porte-parole de SpaceX a dit à Business Insider: "Nous ne commentons pas sur les missions de cette nature; mais les dernières analyses de données montrent que la fusée Falcon9 a fonctionné nominalement."

The Wall Street Journal a indiqué que ce type de langage fait référence à des opérations de fusées qui se sont déroulées normalement, ce qui signifierait que la cause du quelconque problème serait venue d'ailleurs. 

Jonathan McDowell, un astronome au Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics, a dit sur Twitter que SpaceX n'avait pas fourni d'adaptateur de charge utile, qui propulse le satellite hors de la fusée, pour cette mission. Il a été fourni par un client, donc il est possible que l'entreprise spatiale d'Elon Musk ne soit pas responsable du problème. Cependant, ces détails n'ont pas été révélés dans l'immédiat. 

Zuma a été construit par la société Northrop Grumman de la Défense américaine, même si on ne sait pas quelle agence américaine devait utiliser ce satellite. 

Le lancement de Zuma avait été initialement prévu pour novembre, mais a été reporté jusqu'au moment où la fusée et le satellite ont été déclarés "en bonne forme" pour effectuer un lancement dimanche dernier. 

La mission coûterait des milliards de dollars et les législateurs au Sénat américain et à la Chambre des représentants ont été informés de la mission et de son échec, a rapporté The Wall Street Journal. 

Version originale: Tara Francis Chan/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: Molly Bloom a inspiré le film 'Le Grand Jeu' — elle raconte comment elle organisait ses parties de poker à plusieurs millions de dollars