Andy Rubin. Flickr/Joi Ito

SoftBank fait machine arrière sur son projet d'investir 100 millions de dollars dans une nouvelle startup de hardware dirigée par Andy Rubin, l'homme qui créa Android puis vendit le système à Google, selon The Wall Street Journal.

La startup, baptisée Essential, travaille sur un smartphone haut de gamme, conçu et dessiné pour entrer en concurrence avec l'iPhone, ont précédemment déclaré des sources à Business Insider.

Essential devait prochainement annoncer la conclusion d'un levée de fonds de plus de 100 millions de dollars auprès d'investisseurs majeurs.

Le premier téléphone d'Essential est attendu pour le printemps ou l'été.

Le Wall Street Journal indique que l'investissement de SoftBank aurait valorisé Essential autour de 1 milliard de dollars. A ce stade, on ne sait pas encore si l'investissement de SoftBank devait faire partie de son nouveau véhicule Vision Fund, doté de 100 milliards de dollars et qui investira dans des compagnies de la tech. SoftBank devrait boucler le tour de table de ce fonds très bientôt. Apple s'est déjà engagé à investir 1 milliard de dollars.

Le WSJ rapporte également que SoftBank avait prévu de muscler son marketing pour promouvoir le nouveau téléphone Essential, un élément clé pour un nouvel entrant sur le marché, déjà bien occupé par Samsung et Apple, des smartphones haut de gamme.

Un porte-parole d'Essential a refusé de commenter cette information. Celui de SoftBank n'était pas immédiatement disponible pour apporter un commentaire.

Version originale : Steve Kovach/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Cet accélérateur américain a aidé plus de 1000 startups à lever 3Mds$ en 10 ans — il débarque en France