Lancement de SES-12 par SpaceX. YouTube/SpaceX

SpaceX a réussi, ce lundi 4 juin 2018, la mise en orbite du satellite de communication SES-12, destiné à couvrir l'Asie-Pacifique et le Moyen-Orient.

Ce satellite tout électrique a été embarqué à bord d'une fusée Falcon 9, qui a décollé depuis le Centre spatial Kennedy de Cap Canaveral, en Floride (Etats-Unis), à 6h415, heure française.

Il s'agit du 11ème lancement de l'année de SpaceX. 

Mais contrairement à des missions précédentes, SpaceX a fait le choix de ne pas récupérer le premier étage de sa fusée Falcon 9, qui est donc tombé dans l'océan.

La raison est simple: cet étage a déjà été utilisé pour une précédente mission de septembre 2017 — la mission OTV-5 — et SpaceX tente de faire voler encore une poignée des versions déjà utilisées de sa fameuse Falcon 9 classique, soit la version Block-4, avant de faire la transition complète vers sa version améliorée, la Falcon 9 Block-5, à la fin de l'été ou au début de l'automne, note le site Ars Technica.

La Falcon 9 Block-5 a réussi son baptême de feu le 11 mai dernier, en mettant en orbite le premier satellite de télécommunication du Bangladesh. 

Avant le lancement, Elon Musk, patron de SpaceX, avait déclaré que cette nouvelle génération de fusées est conçue pour devenir "les fusées les plus fiables jamais construites".

SpaceX a conçu cette nouvelle fusée pour qu'elle puisse voler à nouveau 48 heures après un lancement et pour qu'elle ait une durée de vie d'une centaine de lancements.

L'une des ambitions de l'entreprise spatiale d'Elon Musk est de faire baisser les coûts de lancements de fusées de façon considérable et de rendre ainsi l'exploration spatiale plus abordable.

La Falcon 9 Block-5 est le premier lanceur construit par SpaceX qui remplit les critères fixés par la NASA pour pouvoir embarquer des astronautes. L'entreprise spatiale d'Elon Musk espère ainsi pouvoir envoyer des astronautes vers la Station spatiale internationale (ISS) dès la fin de l'année.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Thomas Pesquet dit que la réussite est 'une question de travail'

VIDEO: Les courbatures surgissent un jour après l'effort physique — voici pourquoi