Susan Fowler a été la première employée à avoir dénoncé le sexisme au sein d'Uber. Susan Fowler

"Celles qui ont brisé le silence" ont été désignées personnalité de l'année par le magazine Time, ce mercredi 6 décembre 2017. 

Chaque année, l'hebdomadaire américain choisit une ou plusieurs personnes comme celles qui ont le plus marqué l'année écoulée. 

Parmi les personnes choisies, il y a une grande majorité de femmes. Susan Fowler, la femme qui a dénoncé en premier la culture sexiste au sein d'Uber dans un long post de blog, en fait partie.

"C'est devenu un hashtag, un mouvement, un moment où l'on doit rendre des comptes. Mais cela a commencé, comme quasiment tout changement social, par des actes individuels courageux", écrit l'édito du Time.

Les autres femmes en couverture sont l'actrice Ashley Judd, la lobbyiste Adama Iwu, la chanteuse Taylor Swift ainsi qu'une femme qui n'est pas célèbre, la cueilleuse de fraises Isabel Pascual qui a accepté de parler sous pseudonyme.  

Du sexisme chez Uber au mouvement #balancetonporc en France, plusieurs secteurs ont vu la parole des femmes se libérer cette année pour révéler harcèlements et abus.

L'an passé, c'est Donald Trump, le président américain nouvellement élu, qui avait été choisi pour figurer en une du magazine pour son édition spéciale "personnalité de l'année".

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : L'ingénieure qui a dénoncé la culture sexiste au sein d’Uber a déjà vendu son film et travaille sur un livre