Elon Musk présente la Roadster 2 de Tesla en novembre 2017. Tesla/Handout via REUTERS

Lors de la publication des résultats de son T1 2018 début mai, Tesla avait promis d'arrêter de brûler du cash pour produire ses voitures électriques. 

Mais d'après les documents internes consultés par Business Insider US, l'entreprise de voitures électriques co-fondée par Elon Musk n'est pas encore parvenue à tenir cette promesse: elle continue de consommer sa trésorerie pour la production des Model 3 notamment. 

Environ 40% des matériaux utilisés pour produire des batteries et des unités de propulsion fabriquées dans sa Gigafactory de Reno dans le Nevada doivent être mises au rebut ou retravaillées par les employés de l'usine, avant d'être envoyées au site d'assemblage de véhicules à Fremont, en Californie, selon les documents internes qui datent du premier trimestre 2018.

Par exemple, si 2500 lots de batteries et d'unités de propulsion sortent de la Gigafactory, 1000 pièces supplémentaires de "matériaux non-conformes" sont créées. La moitié de celles-ci est retravaillée et utilisée pour d'autres pièces de véhicules, mais l'autre moitié, en revanche, est perdue. 

Au total, cette année, Tesla aurait jusqu'à présent dépensé près de 150 millions de dollars dans des matériaux de rebut, selon les estimations qu'a pu obtenir Business Insider US. Et ce montant n'inclut même pas les coûts — énergétiques et de main d'oeuvre — engendrés par leur création.

Un chiffre démenti par Tesla à Business Insider US, estimant qu'il est "surévalué". Voici ce que l'entreprise dirigée par Elon Musk a répondu à nos confrères américains: 

"Comme on peut s'y attendre avec tout nouveau processus de fabrication, nous avons eu des taux de rebut élevés auparavant pour la production des Model 3. C'est quelque chose que nous avions prévue. [...] Il est aussi important de se rappeler pourquoi nous mettons au rebut des pièces: parce que nous voulons nous assurer que seules les pièces de plus grande qualité sont utilisées pour fabriquer les meilleurs véhicules pour nos clients."

Un employé qui a voulu garder l'anonymat a par ailleurs déclaré à Business Insider US que tout cet argent n'a pas permis de régler les problèmes de production des Model 3 qui persistent.

Tesla a déclaré avoir fabriqué 9766 Model 3 au cours du T1 2018 et dit viser une production de 5000 berlines Model 3 par semaine d'ici juillet, tout en reconnaissant qu'il a toujours été difficile d'atteindre ses prévisions. 

L'entreprise automobile compte au total environ 40.000 employés pour concevoir et assembler toute sa gamme de voitures électriques — Model S, Model 3 et Model X —, et son camion électrique.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les millennials sont les premiers clients de marques de luxe — voici comment Coty et L'Oréal se disputent leur attention

VIDEO: Autonome, volante, intelligente... Voici les promesses des constructeurs pour la voiture du futur