Raffinerie Total de Donges en Loire-Atlantique. Wikimedia commons/ Ph. Saget

Total prépare sa "raffinerie 4.0". La compagnie pétrolière française, 4e mondiale, a annoncé mardi un partenariat de trois ans avec l'indien Tata Consultancy Services (TCS), filiale du groupe Tata.

Les deux entreprises ont créé ensemble un centre d'innovation digitale dans la ville de Pune, près de 150 km de Bombay. Il est hébergé au sein de l'accélérateur d'innovation de TCS, la plus grosse société de services informatiques indienne qui pèse plus de 100 milliards de dollars en Bourse. Sur place, cinq ingénieurs de Total travaillent avec les experts technologiques et sectoriels de TCS et le projet raffinerie 4.0 doit rassembler au total une cinquantaine de personnes.

Le premier domaine d'application de ce partenariat concerne le raffinage. Total et TCS veulent créer un double virtuel de la raffinerie de Donges, en Loire-Atlantique, près de Saint-Nazaire. Des capteurs connectés, installés sur les équipements du site, reproduiront en temps réel son fonctionnement. 

La raffinerie 4.0 permettra de mieux prévoir les flux de production et d'ajuster plus rapidement la pression, la température des équipements et la quantité de matières premières, ce qui améliorera les rendements.

"Total pourra ainsi analyser en permanence la performance du site, sa disponibilité, son efficacité énergétique, ce qui permettra par exemple d'anticiper et de prévenir les pannes et d'améliorer la sécurité des installations. Le modèle doit être étendu à l'ensemble des raffineries de Total par la suite", explique Total dans un communiqué.

"Concrètement, l'analyse des données en temps réel, l'internet des objets, l'automatisation, l'intelligence artificielle ou encore la méthodologie agile permettront d’améliorer les processus industriels, l'efficacité énergétique ou encore la disponibilité des unités", précise le groupe qui attend des premiers résultats d'ici un an. 

Sur ce marché très concurrentiel du raffinage, les compagnies pétrolières sont entrées dans une course à la compétitivité pour trouver de nouveaux leviers. "Notre ambition est d'accélérer la transformation du raffinage en dorant cette industrie mature et capitalistique de l'agilité requise par le marché", écrit Total. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Seules 22.000 personnes dans le monde ont les compétences pour faire 'des recherches sérieuses' en IA — et leurs salaires s'envolent

VIDEO: Les propriétaires de chat vont pouvoir nourrir leur animal à distance grâce à cette gamelle intelligente