Brian McClendon, responsable cartographie chez Uber. YouTube/Big Tent

Brian McClendon, vice président en charge de la cartographie d'Uber, est le plus récent départ enregistré au sein de la direction de la société de chauffeur privé.

Son départ a été révélé dimanche par le New York Times, peu après que Recode rapporte la démission du président d'Uber Jeff Jones. 

Uber a fait la une pour de mauvaises raisons depuis le début de 2017. L'application a perdu quelques 200.000 clients en un weekend de janvier suite au mouvement #DeleteUber. Depuis, l'entreprise a lancé une enquête interne après les révélations d'une ingénieure qui a dénoncé des faits de sexisme et de harcèlement au sein de l'entreprise. 

Au cours des deux dernières semaines, Uber a aussi été poursuivi en justice par Google, un de ses investisseurs historiques, pour vol de technologie et a été épinglé pour l'utilisation d'une application destinée à déjouer la surveillance des autorités.

Plusieurs dirigeants ont quitté l'entreprise ces dernières semaines, dont: 

  • Jeff Jones, président d'Uber
  • Brian McClendon, responable de la cartographie et de la plateforme
  • Gary Marcus, responsable de Uber AI Labs
  • Raffi Krikorian, directeur de l'ingénierie à au Advanced Technologies Centre d'Uber
  • Charlie Miller, un membre clé de l'équipe de conduite autonome
  • Amit Singhal, SVP de l'ingénierie
  • Ed Baker, responsable produit et développement

Brian McClendon aurait indiqué par communiqué qu'il quitte Uber le 28 mars en bons termes et restera conseiller pour la société. Il envisage de retourner dans sa ville d'origine au Kansas et s'intéresserait à la politique, selon le New York Times.

"L'élection de cet automne et la crise fiscale actuelle au Kansas me poussent à participer plus activement à notre démocratie — et je veux faire ça chez moi", aurait-il précisé. "Je crois à la mission d'Uber et aux nombreux talents qui y travaillent et c'est pourquoi j'ai accepté de rester comme conseiller." 

Uber n'a pas immédiatement répondu à la demande de Business Insider pour un commentaire.

Version originale: Sam Shead/Business Insider UK  

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La dernière acquisition de Valeo montre que la conduite automobile va radicalement changer dans peu de temps