Chloe Bridgewater, qui vit à Hereford, en Angleterre, a un peu plus de détermination que la plupart des enfants de 7 ans. 

Fascinée par sa tablette Kindle Fire et par les robots — et totalement emballée à l'idée de travailler quelque part où il y a des fauteuils poires, des karts et des toboggans — Chloe a décidé de postuler chez Google. 

Dans sa lettre, Chloe explique qu'elle veut travailler chez Google et qu'elle voudrait aussi travailler dans une chocolaterie et faire de la natation aux jeux olympiques. Elle raconte également qu'elle aime les ordinateurs et qu'elle a une tablette sur laquelle elle a des jeux. 

Voici la lettre de Chloe, que son père, Andy Bridgewater, a partagé avec Business Insider: 

Andy Bridgewater

Elle dit aussi que ses enseignants à l'école disent à ses parents que c'est une bonne élève et que sa soeur Hollie est aussi très intelligente.

Son père lui a dit que si elle continuait à bien travailler, un jour, elle pourrait obtenir un poste chez Google. 

Imaginez sa surprise et sa joie quand elle a reçu une réponse de la part du PDG de Google, Sundar Pichai, qui l'a encouragée à poursuivre ses rêves. 

"J'ai hâte de recevoir ta candidature quand tu auras fini tes études! :)", a-t-il écrit. 

Voici la lettre de Sundar Pichai, partagée sur LinkedIn par le père de Chloe en début de semaine: 

Andy Bridgewater

Business Insider US a confirmé la véracité de la lettre. 

Dans son post LinkedIn, Andy Bridgewater a dit que la lettre a permis de renforcer la confiance en elle de Chloe, qui en avait fortement besoin. La fillette a été renversée par une voiture il y a quelques années. 

La fascination de Chloe pour Google a commencé récemment, a confié son père à Business Insider US, quand elle a demandé à son père quelle serait l'entreprise idéale pour travailler. 

Andy travaille actuellement dans le service des ventes chez un fabricant de pièces de systèmes de réfrigération. 

Andy Bridgewater et sa fille Chloe. Andy Bridgewater

"Et j'ai répondu: 'Oh, Google serait un endroit sympa pour travailler', en raison des avantages mondialement connus offerts par l'entreprise et le travail de pointe entrepris par le géant de la tech", raconte-t-il. 

Quand Chloe a décidé qu'elle voulait travailler là-bas, son père l'a encouragée à postuler et à "mettre le mouvement en marche", a-t-il dit. 

Toute l'attention engrangée par la réponse de Sundar Pichai a fait que Chloe a désormais encore plus envie de travailler chez Google. Andy dit que sa fille veut se frayer un chemin pour entrer dans l'entreprise basée dans la Silicon Valley, en passant à la télé et en parlant aux médias. 

Andy s'y oppose néanmoins, disant qu'il veut qu'elle se concentre sur ses études et développe ses talents. 

Mais Andy veut aussi remettre à niveau ses propres compétences en matière de technologie pour rattraper Chloe.

"Malheureusement, je crois que je dois me remettre à jour", a-t-il expliqué. 

Version originale: Matt Weinberger/Business Insider

Lire aussi : Les 10 entreprises où les étudiants en école de commerce rêvent le plus de travailler