Les secteurs de l'aéronautique, la défense et la tech font rêver les étudiants des écoles d'ingénieurs en France. 

C'est ce qui ressort de l'édition 2018 du classement des employeurs les plus attractifs en France pour les étudiants, publié ce lundi 26 mars 2018 par le cabinet d'études international Universum. 

Révélé en premier par Le Monde, ce classement prend en compte les aspirations, objectifs de carrière, secteurs favoris et employeurs idéaux de 37.902 jeunes diplômés issus de 154 écoles de commerce et de management et d'ingénieurs en France. 

L'un des secteurs qui a marqué la plus forte progression par rapport à l'an passé est celui des banques et autres entreprises financières, avec la BNP Paribas qui a par exemple grimpé de 12 places. Cela s'explique notamment par un contexte de reprise économique et un retour de la confiance.

On peut également noter que les géants de la tech sont bien présentes dans ce classement, avec Google en 2e position, Apple en 6e, Microsoft en 10e et Amazon, entrée directement à la 19e place l'an dernier, qui arrive 16e cette année. 

En revanche, le fabricant français de drones Parrot, qui connaît d'importants problèmes financiers, a dégringolé dans le classement, perdant 13 places et se retrouvant à la 37e place. 

Voici les 32 premières entreprises préférées par les étudiants des écoles françaises d'ingénieurs selon Universum: 

32. Goldman Sachs,  +38 places

Lloyd Blankfein, PDG de Goldman Sachs. YouTube/New York Times Conferences

30. CNES, stable

Cnes, MicroCarb

Illustration du micro-satellite MicroCarb. CNES

29. Zodiac Aerospace, -6

28. BNP Paribas, +19 

26. Veolia, +10 

25. SNCF, -16 

REUTERS/Pascal Rossignol

24. Eiffage, +15 

Chantier Eiffage Construction à la Grande Arche de la Défense. Facebook/Eiffage Construction

23. Decathlon, -13

22. Bouygues Construction, +21

REUTERS/Gonzalo Fuentes

21. Total, -15 

19. IBM, +33 

REUTERS/Yves Herman

18. Groupe Renault, +10 

Renault model cars are seen during the 88th International Motor Show at Palexpo in Geneva, Switzerland, March 6, 2018. REUTERS/Denis Balibouse

17. PSA Peugeot Citroën, +9

REUTERS/Benoit Tessier

16. Amazon, +3

REUTERS/Lucas Jackson

15. CNRS, +12

14. Engie, -6 

REUTERS/Stephane Mahe

13. Ubisoft, +15 

Rainbow Six Siege. YouTube/Ubisoft

12. L'Oréal Group, +5 

11. Dassault Systèmes, +9  

10. Microsoft, +6

The Microsoft Surface tablet. Microsoft

9. Air France, +6

Des voyageurs d'Air France à l'aéroport d'Orly, le 21 mars 2018. REUTERS/Charles Platiau

7. EDF, -4

6. Apple, +6 

REUTERS/Elijah Nouvelage

5. Dassault Aviation, -1

Le patron de Dassault Aviation, Eric Trappier. REUTERS/Tim Hepher

3. Thales, +4

Patrice Caine, le PDG de Thalès. YouTube/Thalès

2. Google, stable

1. Airbus, stable

ItalDesign/Airbus

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: On a visité une fabrique traditionnelle d'huile d'olive en Italie, où une roue géante en granite écrase 5000 kilos d'olives par jour

VIDEO: Voici comment Terry Crews fait pour rester positif tous les jours