Station F

Vue d'artiste de la future Station F. Station F

Station F, le gigantesque campus lancé par Xavier Niel pour devenir le plus grand du monde, va ouvrir ses portes en avril 2017. Il doit accueillir 1000 startups.

Plusieurs grandes entreprises et acteurs des tech ont déjà pris des bureaux dans Station F. Il y aura notamment un accélérateur lancé par Vente-privee.com dans le secteur de la mode, Facebook et les fonds d'investissement Kima Ventures, Daphni et Ventech.

Pour Ventech — investisseur de Withings, StickyAds ou Botify  — l'enjeu, en s'installant à Station F, n'est pas de dénicher des pépites dans lesquelles investir. Audrey Soussan, principal chez Ventech, explique : 

"L'objectif principal est d'accompagner nos startups dans leur croissance internationale. En un mois chez Station F, nos sociétés peuvent obtenir une vue globale du marché, rencontrer des clients potentiels, d'éventuels partenaires, identifier des country manager. Alors que Londres, après le Brexit, ne sera plus une porte d'entrée vers l'Europe, Paris peut le devenir."

A l'étude de marché théorique se substituera ainsi une plongée concrète dans un marché en plein développement.

Ventech va louer un bureau de 75 m2 dans Station F où ses startups pourront passer un mois. Pour leur proposer des conseils "sur mesure", Ventech n'accueillera que une ou deux entreprises en même temps. L'investisseur n'accompagne pas de la même manière une startup B2B ou B2C.

Une startup allemande et une entreprise chinoise font partie des premiers candidats potentiels à une immersion dans l'écosystème français représenté à Station F.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !