Selon l'Accord de Paris sur le climat, il faudrait limiter la hausse des températures moyennes en-dessous de 2°C par rapport au niveau de l'ère pré-industrielle. Mais des chercheurs ont publié cette semaine une étude "alarmante" qui prédit que ce ne sera probablement pas le cas dans de nombreuses villes à travers le monde. 

Selon ce nouveau rapport compilé par l'Urban Climate Change Research Network, basé à l'université de Colombia (Etats-Unis), la hausse moyenne des températures pourrait dépasser les 2°C dans une douzaine de villes à l'horizon 2020, c'est-à-dire dans à peine deux ans. 

Selon Cynthia Rosenzweig, l'une des auteurs de l'étude citée par Reuters, ces nouvelles prédictions vont aider les villes "à développer leurs plans d'action" pour mieux ralentir les effets du réchauffement climatique.

Ces nouvelles données sont relayées alors qu'en janvier dernier, le groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat — autrement connu sous l'appellation Giec —a indiqué qu'une hausse de 1,5°C permettrait de limiter les épisodes extrêmes de canicule, sécheresse ou inondation, les migrations démographiques et même les risques de conflit liés aux changements climatiques.

Paris ne fait pas partie des villes où la température moyenne va augmenter de plus de 2°C. La hausse de la température moyenne y oscillerait entre 0,5°C, au minimum et 1,8°C, au maximum, dans les années 2020. 

Voici les 12 villes où la température va augmenter de plus de 2°C à l'horizon 2020, selon ce dernier rapport. 

12. Berlin, Allemagne — +2,1°C 

Flickr/Jorge Franganillo

11. Aalborg, Danemark — +2,1°C 

10. Venise, Italie — +2,1°C 

REUTERS/Manuel Silvestri

9. Leipzig, Allemagne — +2,1°C

8. Windsor, Royaume-Uni — +2,1°C

REUTERS/Dominic Lipinski

7. Toronto, Canada — + 2,2°C

6. Vienne, Autriche — +2,2°C 

REUTERS/Leonhard Foeger

5. Varsovie, Pologne — +2,2°C 

Varsovie. Pixabay/tpsdave

4. Montréal, Canada — +2,2°C 

3. Ottawa, Canada — +2,3°C

2. Helsinki, Finlande — +2,5°C

Retransmission d'un match de hockey à Helsinki. Wikimedia Commons/Vestman

1. Moscou, Russie — +2,6°C 

REUTERS/Maxim Shemetov

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Apple sortirait un HomePod plus petit et moins cher cette année — et c'est exactement ce dont Apple a besoin pour s'imposer dans la maison connectée

VIDEO: Un restaurant à Londres sert des petits déjeuners avec un œuf d'autruche — c'est 24 fois plus gros que celui d'une poule