Une enquête anti-terroriste a été ouverte après qu'une voiture a foncé sur des militaires à Levallois-Perret, un suspect arrêté

Des soldats sécurisent une rue de Levallois-Perret, le 9 août 2017. REUTERS/Benoit Tessier

Six militaires de l'opération Sentinelle ont été blessés mercredi 9 août à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) par une voiture qui a foncé sur eux.

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé dans l'après-midi l'interpellation d'un suspect, au terme d'une chasse à l'homme menée tambour battant.

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête de flagrance, pour tentative d'assassinats sur personnes dépositaires de l'autorité publique en lien avec une entreprise terroriste et d'association de malfaiteurs terroriste criminelle, indique-t-on de même source.

Elle a été confiée à Direction régionale de la police judiciaire (DRPJ), à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Voici ce que l'on sait: 

  • Six militaires de l'opération Sentinelle ont été blessés mercredi matin par une BMW Série 2 qui a foncé sur eux dans le centre de Levallois-Perret, une petite ville située à l'ouest de Paris.
  • "Les militaires de l'opération Sentinelle sont sortis en rang pour faire leur tournée et il y a un véhicule BMW qui était prépositionné dans l'allée et qui leur a foncé dessus au moment de retrouver leur véhicule", a affirmé Patrick Balkany, le maire de Levallois-Perret.
  • Pour Patrick Balkany: "C'est sans aucun doute un acte délibéré, parce que ça s'est passé dans une voie qui est un cul-de-sac, devant le casernement de ces militaires. Et ce véhicule, visiblement, attendait qu'ils sortent pour rejoindre leur véhicule et leur a foncé dessus."
  • Trois des six militaires ont été blessés grièvement, "sans que leur pronostic vital ne soit engagé".
  • Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé dans l'après-midi l'interpellation d'un suspect, au terme d'une chasse à l'homme menée tambour battant.
  • Les militaires viennent du 35e régiment d’infanterie de Belfort.
  1. Maes

    Une BMW? Ce n'étais pas un terroriste mais les époux Balkany qu'essayent de se faire la belle!

Laisser un commentaire

Copyright © 2016 Business Insider Inc. Tous droits réservés. Conditions d'utilisations | Charte de protection des données | Publicité

Editions Internationales US UK DE FR AUS ID IN MY SG PL SE NL