YikYak

L'entreprise de paiements en ligne Square a acquis l'équipe d'ingénieurs derrière l'application de discussion anonyme Yik Yak pour moins de 3 millions de dollars, selon Bloomberg, qui cite plusieurs sources.

Yik Yak a été valorisée à une époque 400 millions de dollars après avoir levé plus de 73 millions de dollars auprès de fonds de capital-risque. A son apogée Yik Yak était considérée comme le chouchou des applications anonymes de messagerie, en ayant été attiré une base de jeunes étudiants qui ouvraient l'application plusieurs fois par jour pour rester informés.

Aujourd'hui, moins de trois ans après avoir été lancée et avoir connu une ascension fulgurante jusqu'à sa valorisation à 400 millions de dollars, Square a racheté l'équipe d'ingénieurs, laissant inconnu le destin de l'application. 

Dans le cadre de l'opération, Bloomberg rapporte qu'entre cinq et dix ingénieurs rejoindront les équipes de Square à Atlanta. Les rumeurs de la vente imminente ont d'abord été rapportées par The Verge.

Fondée en 2013, Yik Yak a rapidement grossi, portée par l'utilisation de son application de messagerie anonyme par les lycéens et les étudiants. Cependant, l'entreprise a fait face à des problèmes de harcèlement et d'intimidation dans l'application et elle n'a jamais trouvé une bonne façon de les combattre.

En août dernier,  un changement a été apporté pour éviter les anonymes et ajouter de réels profils, sans résultat. Yik Yak avait licencié 60% de ses effectifs à la fin de l'année 2016.

Version originale: Biz Carson/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le cofondateur de Wikipedia lance un site pour combattre les informations mensongères

VIDEO: Les millennials sont une menace pour les employés de fast-food — voici pourquoi