Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

10 hôtesses de l'air et stewards révèlent les aspects les plus décevants de leur profession

10 hôtesses de l'air et stewards révèlent les aspects les plus décevants de leur profession
© Les agents de bord de compagnies aériennes comme Delta Air Lines, United Airlines et American Airlines ont confié à Business Insider la partie la plus décevante de leur travail à Leonhard Foeger/Reuters.

Être agent de bord peut sembler glamour, mais comme tout autre emploi, il y a des inconvénients. Dix hôtesses de l'air ou stewards ont révélé à Business Insider US l'aspect le plus décevant de leur travail. Ces employés travaillent pour des compagnies américaines comme Delta Air Lines, United Airlines, American Airlines ou Worldwide Jet. Ils ont tenu à garder l'anonymat, par crainte de sanctions de la part de leur employeur. Voici ce qu'ils ont trouvé de plus décevant dans leur profession (les agents de bord montrés en photo dans cet article ne sont pas ceux qui ont été interviewés par Business Insider US) :

Ne pas profiter des escales

Mehmet Ali Ozcan/Anadolu Agency/Getty Images

Une hôtesse de l'air de Spirit Airlines a dit qu'elle pensait apprécier davantage les escales internationales, et découvrir ainsi de nouveaux endroits, ce qui est l'un des aspects les plus attrayants de son travail. "Je n'aime pas particulièrement ces escales internationales. C'est un peu décevant. Je pense que c'est parce que je suis toujours préoccupée par le travail qui m'attend le lendemain. Je dois m'assurer d'être là, d'être présente et de m'être assez reposée."

Le comportement irrespectueux de certains passagers

Leonhard Foeger/Reuters.

Une hôtesse de Delta Air Lines a déclaré être déçue par le comportement de certains passagers : "il est difficile de se lever tous les jours et de passer toutes ses journées seule dans sa chambre d'hôtel, quand on sait qu'on va se faire crier dessus par les passagers pour des choses qui échappent à notre contrôle".

Devoir quitter une ville attrayante

Gokhan Tan/Getty Images

"Le plus décevant, c'est d'aller dans un endroit vraiment génial et de ne pas pouvoir y rester", a déclaré une hôtesse de la compagnie Worldwide Jet, qui affrète des jets privés.

Le manque de savoir-vivre de la part des passagers

Robert Alexander/Getty Images

"Le plus décevant, c'est le manque de savoir-vivre des gens dans l'avion", a déclaré une hôtesse d'United Airlines. "C'est rare qu'un passager me dise 's'il vous plaît' et 'merci'."

L'accumulation de la fatigue

Jason Lee/Reuters

"Le plus décevant, c'est que je suis toujours fatiguée, et que je suis loin de chez moi", a déclaré une hôtesse d'Envoy Air. Elle a admis qu'elle était en partie responsable de son épuisement, car elle vit dans une ville différente de celle où se trouve son aéroport d'attache.

"Ce à quoi je ne m'attendais pas du tout, c'est à quel point les agents de bord accumulent de la fatigue", a confirmé un employé de Spirit Airlines. "Nous volons jusqu'à 16 heures par jour et n'avons que huit heures de repos entre nos jours de service. La plupart des gens pensent que huit heures, c'est suffisant, mais ils ne tiennent pas compte du fait que ces huit heures comprennent le débarquement, le transport aller-retour à l'hôtel, et, parfois, l'attente pour accéder à la chambre."

L'éloignement de la famille et des amis

Mehmet Ali Ozcan/Anadolu Agency/Getty Images

Une hôtesse de la compagnie United Airlines déclare manquer de temps avec ses amis et sa famille, surtout pendant les vacances. "En général, je suis loin de ma famille pendant les jours fériés importants", dit-elle, même si sa famille trouve le temps de se réunir à d'autres moments de l'année. Une hôtesse de l'air d'American Airlines déplore également cet éloignement : "j'ai passé les fêtes dans des endroits intéressants, comme Londres ou Buenos Aires, mais je voudrais les passer avec ma famille".

"Nous sommes reconnaissants aux 28 000 agents de bord d'American Airlines qui transportent en toute sécurité les près de 7,5 millions de passagers voyageant avec nous pour Thanksgiving", a déclaré un représentant de la compagnie américaine à Business Insider US. "Certes, cela signifie que certains membres de notre équipe ne seront pas avec leur famille pendant ces fêtes, et nous apprécions énormément leur dévouement envers nos clients".

Être sous-estimé-e par les passagers

Reuters/Kham

Une hôtesse d'Alaska Airlines déclare être déçue par la façon dont certains passagers sous-estiment l'intelligence des agents de bord. Leur travail n'est pas seulement de "servir des boissons en vol, avec un visage avenant", a-t-elle dit. Un représentant d'Alaska Airlines, contacté par Business Insider US, a souhaité réagir : "nos agents de bord sont incroyables, et font un travail phénoménal pour assurer jour après jour la sécurité de nos passagers."

Avoir affaire à des passagers aux humeurs variées

David Becker/Associated Press

"Ce qui m'a déçue, c'est à quel point les différentes émotions et humeurs des gens peuvent vous affecter", a déclaré une hôtesse de SkyWest. "Je pensais que les passagers seraient toujours heureux et de bonne humeur, comme si c'était les vacances tout le temps. Mais ce n'est généralement pas pour cette raison que les gens voyagent. Les gens peuvent voyager parce qu'ils ont perdu quelqu'un, ou pour le travail. J'ai donc dû apprendre à m'y adapter, à côtoyer les différentes émotions et humeurs de chacun, et à ne pas les emporter chez moi."

Version originale : Mark Matousek et David Slotnick/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :