11 cocktails populaires à déguster à travers le monde

Au Royaume-Uni, beaucoup de cocktails sont réalisés avec du Pimm's, une marque populaire de gin. Virginia Sherwood/Bravo/NBCU Photo Bank via Getty

Savourer une rafraîchissante Pimm's Cup en Angleterre ou siroter une sangria fruitée en Espagne. Partout à travers le monde vous pourrez déguster des cocktails uniques. Et, dans de nombreux endroits, les cocktails sont réalisés à partir d'ingrédients typiques de ces régions, comme des fruits locaux ou des liqueurs faite sur place. Voici une liste de 11 cocktails, populaires à travers la planète, et que vous aimeriez peut-être tester.

En Angleterre, vous pourrez commander une rafraîchissante Pimm's Cup

Cette femme tient un pichet de Pimm's Cup, à Londres. DANIEL LEAL-OLIVAS/AFP/Getty

Considéré par beaucoup comme l'une des boissons officielles du tournoi de tennis de Wimbledon, la Pimm's Cup est un cocktail à base de gin.

Bien qu'il existe quelques variations de cet alcool de la marque populaire Pimm's, la version originale, nommée "Pimm's n°1", est un gin infusé avec des épices, des oranges caramélisées et des extraits de plantes. Selon le site spécialisé Eater, le gin a été créé en Angleterre, dans les années 1800, par un poissonnier nommé James Pimm.

Ce gin est utilisé pour la Pimm's Cup, un cocktail qui contient généralement du soda au gingembre, des feuilles de menthe et des tranches de concombres ou de fruits. Ce cocktail est connu pour son goût léger et rafraîchissant.

Faites le test — Quel cocktail vous correspond le mieux ?

Le Singapour Sling est fabriqué avec du gin

Le Singapour Sling est connu pour son goût fruité. Flickr/preetamrai/Creative Commons 2.0

Fruité et herbacé, ce cocktail à base de gin aurait été créé à l'hôtel Raffles de Singapour. La boisson contient généralement du gin et de la liqueur de cerise. Il existe des variantes à base de jus de citron vert, de grenadine et de jus d'ananas.

Au Pérou ou au Chili, vous pouvez essayer un Pisco Sour

Habituellement, le Pisco Sour est réalisé avec du blanc d'œuf. iStock

Ce cocktail est composé de jus de citron vert frais, de blancs d'œufs, d'angostura et de pisco, une sorte d'eau-de-vie à base de raisins distillés. Cette dernière est généralement fabriquée au Pérou et au Chili. Mais l'origine exacte du Pisco Sour n'est pas connue et fait l'objet de nombreux débats.

A Cuba, vous pourrez vous laisser tenter par un authentique Daïquiri

Le Daïquiri a un goût fruité. Scott Wallace/Getty

À Cuba, les Daïquiris sont généralement secoués dans un shaker avec des glaçons, contrairement aux Etats-Unis où ils sont souvent directement mélangés dans un verre. Traditionnellement, ce cocktail est composé d'un sirop de sucre, de jus de citron vert, d'une liqueur aromatisée aux fruits et de rhum blanc.

Le cocktail aurait été créé à Cuba et son nom ferait référence à la plage Daiquirí.

Au Japon, vous pourrez opter pour un cocktail à base d'Umeshu


L'Umeshu appartient à la catégorie des vins de prune japonais, même si, d'un point de vue technique, il est plus proche du cordial ou de la liqueur, note le site The Kitchn. La plupart du temps, l'Umeshu est fabriqué à partir de prunes vertes japonaises, de sucre candi, et d'une boisson alcoolisée sans arôme, comme la vodka.

Ce vin de prune est utilisé dans de nombreux cocktails japonais, comme l'Umeshu tonic. Celui-ci est réalisé à la fois avec de l'Umeshu mélangé à du tonic et du soda d'Umeshu, combinaison de cet alcool et d'eau gazeuse.

Lire aussi — Voici pourquoi vous ne devriez jamais mettre de vodka au congélateur, selon le créateur de Grey Goose

Au Mexique, prenez une Paloma à base de tequila

Le cocktail Paloma a un goût de pamplemousse. iStock

La Paloma consiste en un mélange de plusieurs ingrédients : du jus de pamplemousse frais, du jus de citron vert frais, de l'eau gazeuse et de la tequila. L'origine exacte de ce cocktail n'est pas connue mais certains pensent qu'il a été inventé par Don Javier Delgado Corona, propriétaire du bar La Capilla dans l'état du Jalisco, au Mexique.

Le Blue Hawaiin est un cocktail à base de rhum, originaire d'Hawaii

Le Blue Hawaiin est garni avec un morceau d'ananas. iStock

Semblable à la Piña Colada, le Blue Hawaiian est une boisson fruitée à base de rhum, de jus d'ananas et de crème de noix de coco. C'est une goutte de curaçao bleu, liqueur aromatisée aux agrumes, qui donne au cocktail sa couleur vive.

Selon Eater, cette boisson bleue a été créée en premier par Harry Yee, un célèbre barman ayant travaillé au Hilton Hawaii Village à Waikiki, Hawaii.

À la Nouvelle-Orléans, aux Etats-Unis, essayez un Sazerac

Le cocktail Sazerac tient son nom d'une compagnie de whisky. Judi Bottoni/AP

Ce cocktail tient son nom du Sazerac Rye Whiskey, ingrédient clé de sa préparation. La boisson contient généralement du whisky de seigle de la compagnie Sazerac, du sucre, de l'écorce de citron, de cocktails bitters (alcools spécifiques qui servent à apporter de l'amertume) et une liqueur d'absinthe, souvent de l'anis.

D'après plusieurs sources, la recette originale du Sazerac aurait été développée dans les années 1830, à la Nouvelle-Orléans, en Louisiane, aux Etats-Unis. Certains pensent même que ce cocktail, sucré et épicé, a été rendu célèbre par l'hôtel Roosevelt de la Nouvelle-Orléans, où vous pouvez encore le commander aujourd'hui.

La Caïpirinha est communément considéré comme le cocktail national du Brésil

Cette boisson est accompagné de quartiers de citron vert et de sucre. Steve Outram/Getty

Servie généralement avec des glaçons, cette boisson est connue pour être simple et sucrée. La base de la Caïpirinha, c'est la cachaça – une liqueur brésilienne faite à partir de jus de canne à sucre fermenté. La cachaça est ensuite mélangé avec des quartiers de citron vert et du sucre.

En Espagne, dégustez une gorgée de sangria remplie de fruits

La préparation de la sangria nécessite du vin rouge. lovinkat/Flickr

Boisson populaire dans le monde entier, la sangria est fabriquée avec du vin rouge et une variété de fruits tranchés tels que des oranges, des pommes ou des fraises. A ce mélange, certains ajoutent de la cannelle ou du rhum quand d'autres remplacent le vin rouge par du vin blanc.

La sangria trouverait ses origines en Espagne. Mais beaucoup suggèrent qu'une version de ce cocktail existait déjà au Moyen Âge. Le nom de cette boisson faite de vin rouge, "sangria", serait un dérivé du terme espagnol "sangre" ou du mot latin "sanguis", qui signifient "le sang".

En Italie, vous pourrez siroter un Negroni

Le Negroni est un cocktail de couleur rougeâtre. Flickr/Franz Conde/ Creative Commons 2.0

Un peu de gin, un peu de vermouth rouge sucré (une sorte de vin aromatisé et fortifié) et un peu de Campari (une liqueur d'alcool). Voici les ingrédients nécessaires à la préparation d'un Negroni. Ce cocktail d'alcool trouverait son origine à Florence, en Italie.

Selon la légende, le Negroni a été créé par le comte Camillo Negroni, au XXe siècle. Ce dernier se rendait régulièrement au café Casoni, à Florence, pour y déguster un cocktail appelé "Americano". Et pour changer, il demanda à ce qu'on remplace l'eau gazeuse de son Americano par du gin, en gardant tous les autres ingrédients. D'après le magazine Food&Wine, le compte a tellement adoré le cocktail qu'il venait d'inventer qu'il a décidé d'ouvrir une distillerie familiale se concentrant sur la production d'une version toute prête de la boisson.

Version originale : Emma Boelter/ Business Insider


Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Alerte job de rêve : une entreprise cherche quelqu'un pour partir en voyage sur des yachts et dire ce qu'il en pense

VIDEO: Pourquoi la soie coûte si cher